Assurance: face au covid-19, Sanlam bouscule son top management

0
Ian Kirk, CEO de Sanlam.

Fortement impacté par le Covid-19, la chute du pétrole et des événements imprévus dans ses marchés majeurs, l’assureur Sanlam a annoncé un remaniement de son top management en cherchant à se concentrer davantage sur les clients et les services numériques.

Dès le début du mois de septembre, Sanlam Personal Finance sera scindée en deux clusters – SA Retail Mass et SA Retail Affluent – qui, avec Sanlam Corporate, feront partie d’un nouveau cluster Life and Savings. Parmi les changements, Jurie Strydom, actuellement PDG de Sanlam Personal Finance, a été nommée PDG du nouveau cluster Life and Savings.

Kanyisa Mkhize a été nommé PDG de Sanlam Corporate, rejoignant le groupe depuis Old Mutual. Bongani Madikiza, actuellement PDG d’African Rainbow Life, a été nommé PDG de SA Retail Mass. Ces changements intervenus au sommet du groupe basé à Cap Town ne concernent pas encore la branche Afrique. En effet, Heinie Werth, PDG de Sanlam Emerging Markets, structure qui porte Sanlan Pan Africa, ne subira pas de changements avant le début de l’année.

Le groupe qui cherche toujours à rentabiliser les filiales reprises auprès de Saham Finance a été particulièrement exposé par la pandémie Covid-19 dans ses marchés majeurs comme l’Afrique du Sud (pays le plus touché sur le continent avec 596 000 cas positifs au 19 août), le Maroc (marché où la branche vie de Saham s’est contractée de 30%), mais aussi le Mali (hub pour les trois pays Mali-Togo-Sénégal), l’Angola (chiffre d’affaires entre 2000 millions de dollars), et, surtout le Liban, où la filiale locale réalisait un chiffre d’affaires de 80 à 90 millions de dollars. Autant de paramètres qui poussent les observateurs à admirer le flair de Moulay Hafid Elalamy, fondateur de Saham Finance, qu’il a vendu au bon moment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here