RDC: un nouveau départ pour le barrage Inga 3

0

Les consortiums chinois et espagnols se sont mis d’accord pour accompagner la matérialisation du projet Inga 3 à travers un accord de fusion signé le 07 août 2020 à Kinshasa.   

” Pas de géant pour Inga 3: les consortiums chinois et espagnols viennent, après moult difficultés, de fusionner, conformément à l’accord de développement exclusif signé depuis l’an 2018″, déclare Patrick Kabuya, le chargé de communication de l’Agence de Développement du Projet Inga) via son compte Twitter.


La réalisation du barrage hydroélectrique Inga 3 sera dirigée par un consortium de six sociétés dont : China Three Gorges Corporation, State Grid Corporation et AEE Power Holdings SARL. Le chargé de communication de l’ADPI/ DRC a aussi signalé que la porte reste grandement ouverte à toute entreprise qui veut emboîter le pas.
Financé à la hauteur de 13,9 milliards de dollars américains pour une puissance de production de 11 000 mégawatts, le barrage hydroélectrique Inga 3 sera un vrai remède à la déficience et déficit en énergie électrique. Reste à vaincre cette malédiction qui lui vaut plusieurs vrais et faux départs sous les auspices des bailleurs de fonds dont la Banque Mondiale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here