Bons Covid-19 : 100 milliards supplémentaires dans l’escarcelle du trésor public ivoirien

0
Après avoir obtenu 200 milliards de FCFA (300 millions d’euros) le 3 août dernier, l’Etat de Côte d’Ivoire, à travers son trésor public a de nouveau levé le 10 août 2020 au niveau des investisseurs opérant sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) un montant de 100 milliards de FCFA (150 millions d’euros) au terme de son émission d’ adjudication de bons assimilables du trésor (BAT) à 91 jours dénommé Bons Social Covid-19.

Comme pour les précédentes émissions de Bons COVID-19, celle du 10 août  permet aux autorités ivoiriennes de mobiliser l’épargne des personnes physiques et morales dans le but de couvrir les décalages de trésorerie créés par la lutte contre la pandémie causée par le COVID-19 et ses conséquences.

Au terme de l’opération d’adjudication, il a été répertorié 182,500 milliards de FCFA de soumissions globales provenant des investisseurs pour un montant  mis en adjudication de 100 milliards de FCFA. Ce qui donne un taux de couverture du montant mis en adjudication de 182,50%.

Mais le trésor public ivoirien a finalement décidé de retenir  100 milliards de FCFA et rejeter les 82,500 milliards de FCFA restants, soit un taux d’absorption de 54,79%.

L’émetteur s’est engagé à rembourser le capital le premier jour ouvré suivant la date d’échéance fixée au 9 novembre 2020.

Quant aux intérêts, ils sont payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons sur la base d’un taux inférieur ou égal à 3,25%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here