LeadersMali: Boubou Cissé dévoile un gouvernement exceptionnel de 6...

Mali: Boubou Cissé dévoile un gouvernement exceptionnel de 6 membres

-

La nouvelle équipe gouvernementale formée aujourd’hui au Mali par le premier ministre Boubou Cissé, dans un contexte explosif, rassemble à un commando par son nombre: 6 membres chargés de déployer l’action gouvernementale sur le front politique, économique et social.

Ainsi, suivant le décret numéro 2020/0325/P-RM du 27 juillet 2020 portant nomination des membres du gouvernement, Abdoulaye Daffé est le nouveau ministre de l’Économie et des finances du Mali, poste cumulé jusque-là par le premier ministre. Le ministère de la Défense et des Anciens Combattants revient au général Ibrahima Dahirou Dembelé alors que le ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation sera conduit par Boubacar Alpha BAH.

Pour sa part, le Général Bamba Moussa Keita est ministre de la Sécurité et de la Protection Civile alors que Kassoum Tapo est ministre de la Justice et des Droits de l’Homme. L’opposant Tiebilé Dramé est reconduit au poste de Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale.

Avec ce gouvernement ramassé de 4 civils et deux militaires, le Mali parviendra-t-il à restaurer la paix civile face à des manifestants du mouvement du 5 juin qui continuent d’exiger ni plus ni moins la démission du président Ibrahima Boubacar Keita ?

Daouda Bakary KONÉhttps://www.financialafrik.com
Daouda Bakary KONÉ, journaliste économique, depuis plus de 10 ans dans le paysage médiatique malien et d'ailleurs. Diplômé en finance comptabilité, titulaire d'une licence en journalisme et communication. Passionné de l'information economique et financière et expert en communication digitale et web-journaliste. Aime les voyages, la musique, l'internet, la lecture et les documentaires.

5 Commentaires

  1. Le problème du Mali n’est pas un problème électoral. Vous savez les élections législatives et l’élection du Président de l’assemblée nationale a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Vraiment. Mais comment vous vous imaginez dans un Pays extrêmement pauvre comme le Mali les Milliers de Milliards sont détournés au vu et au su de tout le Monde. Je suis sûr et certain le prochain groupe qui viendra prendre la Direction du Mali aura du pain sur la planche. Car toutes les caisses seront vides. Mais la perte des 1230 Milliards de F CFA destinées pour la Loi d’orientation et de Programmation Militaire n’est à cacher à personne. Vous savez dans la Marche d’un Pays l’argent est le Nerf de la guerre. Veolia j’ai toujours voulu que le M5 – RFP choisisse des Cadres valables et intègres qui ont déjà montré leur preuve dans la gestion de ce Pays. Vraiment. Il y a des exemples : Soumana SACKO comme Président et Premier Ministre en même temps ; Bassary TOURÉ comme Ministre des Finances de l’économie et du Budget ; Cheick Oumar CISSOKO le Cinéaste à la Culture ; Clément DEMBELE à la Justice Garde des Sceaux ; Moussa Sinko COULIBALY comme Chef des Armées ; Dahirou DEMBELE comme Chef Adjoint des Armées. Ces Cadres honnêtes et valables vont prendre la tête du Mali pour une Transition de 5 ans. Et cette Transition sera un véritable Test très dur. C’est aussi simple que ça. Mais il faut l’armée et les Religions soient astronomiquement éloignées des affaires politiques du Mali Vraiment. L’armée dans les Casernes et les Religions dans les Mosquées et dans les Églises. Point Barre. Au Mali nous avons un problème de gouvernance de 1968 à nos jours. Aujourd’hui c’est le comble. Que Dieu sauve notre MALI Amen AMINE YARABI. Merci beaucoup.

  2. Ce qui se passe au Mali est un bon événement.C’est ça le principle de la démocratie.Dire oui quand il faut le dire et dire non quand il faut le dire.Cette pandémie que nos leaders ont pour s’accaparer de tous les pouvoirs au détriment du fair play politique doit être checker sinon ils risquent d’aneantir le peuple et les suffoquer coûte que coûte.On l’ a vu au Burkina,en Libye,en Egypte,au Soudan.Mali debout!!!

  3. L’Afrique doit apprend sur le mali pour face d’un gouvernement de 6 ministres très suffisant et très satisfait pour que l’Afrique suit cette exemple pour notre propre développement .

  4. La situation actuelle du Mali dépasse un simple changement de gouvernement en gouvernement. Trop c’est trop, l’erreur est humaine mais refuse de reconnaître sa défaillance c’est feindre. La meilleure solution de sortir de crise du Mali c’est le départ du régime. Sinon le pire est en venir. Les gourvenants d’aujourd’hui soyez le vrai patriote comme ATT. Reconnaître ses défaites et assumés c’est aussi du patriotisme. L’entêtement ne nous rapporterons que le chao.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X