Bénin Terminal accueille pour la 1ère fois un porte-conteneurs de 300 m

0

Bénin Terminal a accueilli le plus grand navire n’ayant jamais accosté au port de Cotonou, le « CCNI ARAUCO ». Long de 300 mètres, ce navire MAERSK de plus de 100 062 tonnes, battant pavillon hongkongais a accosté sur le quai N° 10 de Bénin Terminal.

Ce navire en provenance de Shangaï dispose d’une capacité de chargement de 8 700 conteneurs équivalent vingt pieds (EVP). Il a permis aux équipes de Bénin Terminal de procéder au déchargement de conteneurs destinés au Bénin et aux pays frontaliers et au chargement de conteneurs de produits d’exportation.

Grâce aux actions mises en oeuvre par Bénin Terminal en synergie avec le Port Autonome de Cotonou, quatre autres navires de cette envergure sont d’ores-et-déjà annoncés dans les prochains jours sur les quais de Bénin Terminal.

« Cette opération, fruit du partenariat entre le Port Autonome de Cotonou, MAERSK et Bénin Terminal, est le couronnement du plan de modernisation du terminal à conteneurs du port de Cotonou. Avec des investissements importants dans les équipements, les systèmes d’information, la formation du personnel, Bénin Terminal contribue à faire du port de Cotonou, un moteur du développement socio-économique du Bénin. » déclare Arnaud Jobard, Directeur d’exploitation de Bénin Terminal .

L’escale au port de Cotonou de navires de grande capacité, conforte l’ambition de Bénin Terminal de constituer un hub logistique régional de croissance pour le Niger, le Mali, le Burkina Faso et le Nigéria. Elle contribue à renforcer la participation de Bénin Terminal au développement économique du Bénin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here