OMC: 8 candidats dont 3 africains ont passé le grand oral: premières impressions

0
De gauche à droite, la kenyane Amina Mohammed, la nigériane Ngozi Okonjo-Iweala et l'égyptien Abdel-Hamid Mamdouh.
Du 15 au 17 juillet, les huit candidats en lice pour briguer le poste de directeur général de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), vacant depuis la démission surprise du brésilien du brésilien Roberto Azevêdo, ont tous passé l’oral devant les 164 membres de l’ex-GATT. Il y a d’abord trois africains, à savoir Abdel-Hamid Mamdouh (Égypte), Amina Mohammed (Kenya) et Ngozi Okonjo-Iweala (Nigeria). Seul l’égyptien concourt avec l’estampille de candidat de l’Union Africaine. La nigériane Ngozi Okonjo-Iweala,


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis