Bruxelles: au delà des 100 premiers jours de Georges Rebelo Pinto Chikoti à la tête du groupe ACP

0

L’ancien ministre Angolais des Affaires Étrangères qui a récemment occupé le poste d’ambassadeur de l’Angola auprès de la Belgique et de l’Union Européenne a été désigné au début de cette année comme Secrétaire Général de l’Organisation du groupe Afrique, Caraïbes et Pacifique (OEACP communément appelé ACP ).

Diplomate et fin politique, Georges Rebelo Pinto a la particularité d’avoir été d’abord un proche de Jonas Savimbi au sein de l’Unita lors des accords de Lisbonne et de Lusaka puis plus tard l’un des plus proches collaborateurs de l’ancien président angolais José Edouardo Do Santos. En fait, les 100 premiers jours de sa prise de fonction en tant que Secrétaire général de l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique remontent au 2 mars 2020, coïncidant avec le pic du coronavirus et un confinement quasi-mondial. Abordant rétrospectivement ce moment clé d’un mandat, George Chikoti a décrit ses 100 premiers jours de service comme une période comportant deux étapes parallèles, l’une étant la mise en œuvre des activités prévues et l’autre, la gestion des questions conjoncturelles liées à la pandémie Covid-19.

Au cours de ses 100 premiers jours, le nouveau secrétaire général des ACP a pu marquer l’entrée en vigueur, le 5 avril 2020, de l’Accord de Georgetown révisé avec succès au nom du Groupe ACP. Ainsi , en consultation avec les six régions de l’OEACP, le nouveau secrétaire général a procédé aux nominations des membres de l’équipe de la haute direction sur la base de l’équilibre entre les sexes. En outre, dans le nouveau contexte mondial, le Secrétariat a continué de servir les États membres pendant la période de confinement consécutive au Covid-19. Il a adopté des méthodes de travail novatrices telles que la visioconférence virtuelle en remplacement des réunions physiques, ce qui a permis la poursuite des négociations ACP-UE en vue d’un accord post-Cotonou et la tenue de réunions avec les principaux partenaires.

Le Secrétariat des ACP a pu organiser la toute première session extraordinaire du Sommet des Chefs d’État et de gouvernement de l’OEACP, qui s’est tenue virtuellement avec succès le 3 juin 2020. Le Secrétariat a également célébré le 45e anniversaire pour la première fois en tant que organisation des Etats d’Afrique Caraïbe et du Pacifique «OEACP». Au regard de la reprise des activités institutionnelles au niveau international avec le déconfinement, le Secrétaire général compte tout mettre en oeuvre pour accélérer au cours de la prochaine période la conclusion des négociations post-Cotonou, la réforme stratégique du Secrétariat de l’OEACP et le lancement des travaux de rénovation du Siège des OEACP, tout en consolidant le rôle de l’OEACP sur la scène mondiale, y compris par l’instauration de relations avec de nouveaux partenaires et l’amélioration des services fournis aux Membres de l’OEACP. En clair, George Chikoti compte stratégiquement, dans la nouvelle donne qui se présente, positionner son organisation comme un véritable porte-parole et un acteur important du multilatéralisme sur l’échiquier mondial .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here