Le président IBK aux maliens: «je suis disposé au dialogue»

1
Le président Ibrahim Boubacar Keita du Mali.

Après une journée mouvementée qui a vu le saccage des édifices publics et la mise à sac de l’Assemblée nationale, le président Ibrahima Boubacar Keita (IBK) s’est adressé aux maliens.

“C’est le cœur serré que je m’adresse à vous en ce moment pour regretter les scènes de violence et de saccage ainsi que les tentatives d’occupation  de nos Institutions et services stratégiques auxquelles il nous a été donné d’assister en cette journée du 10 juillet 2020”, lance IBK dans un discours retransmis à la télé.

A ce stade, le bilan  et les circonstances exactes des pertes humaines et matérielles reste à établir. Une enquête est diligentée à cette fin. Toutefois, poursuit IBK, “j’exprime ma sincère compassion aux familles des victimes ainsi qu’aux citoyens dont les biens ont été pillés”. 

“Vous le savez, c’est au nom de l’Etat de droit que les pouvoirs publics ont autorisé la manifestation  d’aujourd’hui du M5 RFP, malgré les incitations à la violence véhiculées par les messages de certains  responsables de ce Mouvement.

C’est au nom de ce même Etat de droit qu’il m’incombe d’assurer la sécurité des biens, des citoyens et des Institutions et cela sera fait, sans faiblesse aucune.

Toutefois, je voudrais de nouveau rassurer notre peuple sur ma volonté de poursuivre le dialogue et réitérer ma disposition à prendre toutes les mesures qui sont en mon pouvoir en vue d’apaiser la situation”.

Reste à savoir si cette main tendue du président rencontrera celle de l’Imam Mahmoud Dicko, l’homme fort de la contestation.

1 COMMENTAIRE

  1. Non Papi, tu n’est pas prêt au dialogue sinon pourquoi faire des arrestations après les événements d’hier 10/07/2020.
    Le peuple demande ta démission mais tu fais l’oreille dur. Quitte le pouvoir nous en avons marre de toi ainsi que ta famille en plus de tes clubs

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here