UEMOA : 1390 milliards FCFA de titres publics à émettre par les Etats au troisième trimestre 2020

0
Le volume global prévisionnel de titres publics que projettent d’émettre par adjudication les pays membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) durant le troisième trimestre 2020 s’élève à 1390 milliards de FCFA (2,085 milliards d’euros), ont annoncé les responsables de l’Agence UMOA-Titres basée à Dakar.

Par rapport au deuxième trimestre 2020 où elles s’élevaient à 2819 milliards de FCFA, les intentions d’émissions de titres publics connaissent une baisse de 1429 milliards de FCFA en valeur absolue et 50,69% en valeur relative.

Selon une note adressée par M. Adrien Diouf Directeur de l’Agence UMOA-Titres aux investisseurs opérant sur le marché financier de l’UMOA, ce montant d’émissions se réparti en bons du trésor pour 550 milliards de FCFA  et en obligations du trésor pour 840 milliards de FCFA. Le montant à lever par les Etats varie globalement d’un mois à un autre. Il est plus élevé pour le mois de juillet 2020 avec 575 milliards de FCFA contre 420 milliards pour le mois d’août et 395 milliards en septembre 2020.

Tous titres confondus, la Côte d’Ivoire vient largement en tête des intentions d’émissions avec 595 milliards de FCFA. Elle est de loin suivie par le Mali (155 milliards), le Sénégal (150 milliards), le Burkina (145 milliards), le Togo (135 milliards), le Bénin (100 milliards), le Niger (90 milliards) et la Guinée Bissau (20 milliards).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here