RDC-Kisangani : bientôt la fin de la pénurie avec l’arrivée de 2 millions de litres d’essence

0

 L’arrivée, dans dix jours, de 2 millions de litres d’essence  dans la ville de Kisangani, capitale de la province de la Tshopo (nord-est de RD Congo), devrait mettre fin à une  pénurie qui perturbe les activités des camionneurs, des conducteurs de taxis et de motos.

“Il y a des bateaux qui sont déjà en route pour ravitailler la ville de Kisangani. Il y a également un bateau qui est sur Mbandaka et qui a pris plus de 2.000 mètres cubes, soit 2.000.000 de litres d’essence, à destination de Kisangani. Ce bateau vient de terminer sa course à Mbandaka et va continuer pour arriver,  probablement, dans 10 jours à Kisangani. Il y a,  enfin, des camions qui viennent de l’Est pour la même ville”, a annoncé le  directeur général de la société Engen, au sortir d’une réunion avec la ministre de l’Economie, Acacia Bandubola, lundi 15 juin 2020.

En dehors des solutions venant de Kinshasa, le gouverneur de la Tshopo, Louis-Marie Walle Lufungula, a eu une séance de travail avec les opérateurs économiques du secteur pétrolier,  notamment, le groupe SOCOM, les Indépendants et le chef de base de SEP CONGO. 

Ils ont décidé de  l’approvisionnement en carburant aux stations de la SEP CONGO et de  l’interdiction formelle de servir les carburants aux revendeurs pour barrer la route aux spéculations de prix.
Depuis le 5 juin 2020, les opérateurs  économiques  Indépendants  éprouvent des  difficulté à écouler leurs produits aux  prix fixés par le gouvernement à la suite des  paramètres économiques qui ne le leur permettent pas.

Aussi, ont-ils  sollicité l’implication personnelle du gouverneur de province afin qu’ils obtiennent, eux aussi, des facilités accordées au Groupe SOCOM en termes d’exonération.
Cette abondante cargaison de carburants pourrait impacter la baisse des prix de vente,  de  3.000 FC à 1600 FC, le litre d’essence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here