Mali: les partisans de Mahmoud Dicko veulent se diriger vers le palais présidentiel

3
Archives. Bamako, le 19 juin 2020, déjà "jour du discernement" selon l'imam Mahmoud Dicko.

Les événements s’accélèrent au Mali. Le grand rassemblement organisé ce vendredi 19 juin à l’appel de l’imam Mahmoud Dicko se déroule en ce moment même dans une ambiance explosive ponctuée d’une série de discours. Les milliers de manifestants, encore plus nombreux aujourd’hui que lors du 5 juin, entendent monter au palais de Koulouba pour, “non pas l’assaut final mais plutôt présenter une lettre de démission” que le président Ibrahim Boubakcar Keita dit IBK devrait signer.

L’imam reproche au président IBK de ne pas avoir perçu le message des manifestants. Arrivé au pouvoir en 2013 avec le soutien dudit imam et du chérif de Nioro, le président IBK, réélu en 2018, avait pourtant fait des signes d’ouverture dans une déclaration dans un discours lu en début de semaine. Appelée à la rescousse, la délégation de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), arrivera-t-elle à éviter que la situation ne dégénère ?

3 Commentaires

  1. Faux
    Arreter de manipuler l opunion ainsi.
    Une delegation voulait se rendre au palais présidentiel pour remettre leur doleance . Les forces de l ordre ont empechées l acces du palais.

  2. Du n’importe quoi qu’est ce qui s’accélèrent au mali. Vous dites du n importe quoi, car il y avait beaucoup plus de monde le 05 qu’aujourd’hui. Aussi c’est une petite partie du peuple religieux qui est sortie. La tres grande majorite est pour le moment silencieuse

  3. Avec le depart du pm boubeye des observateurs averti avaient prédit ce jour hein!!! L’imam là est un opportuniste assoiffé de pouvoir il n’hésitera pas à mettre le mali en mal pour son seul intérêt. Celui qui met la vie de nos familles en danger sous quelque prétextes que çà soi que Dieu transforme sa vie en enfer au vue de tout le monde amina…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here