Hamed Bakayoko
Le ministre d’Etat ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, qui assure également l’intérim du poste de Premier ministre, semble vivre des nuits blanches. Pointé du doigt par un média, dans une affaire de trafic de drogue, dans laquelle il compte porter plainte, le numéros 2 du gouvernement doit aussi faire face à une attaque terroriste qui a fait 13 morts et 6 blessés du côté des forces de l’ordre ivoiriennes. En effet, dans la nuit du mercredi 10 juin, des hommes lourdement armés ont attaqué le poste de Kafolo, (sous-préfecture de Sikolo), près de la frontière du Burkina Faso. Selon


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis