Coronavirus : les assureurs nigérians obtiennent une prolongation du délai de recapitalisation

0

Au Nigéria, la Commission nationale des assurances (NAICOM) a annoncé mercredi 3 juin, un report du délai de recapitalisation des sociétés évoluant dans le secteur, en raison de la pandémie du nouveau coronavirus qui a « rendu difficile le respect de l’échéance du 31 décembre 2020 ».

Initialement prévu pour ce mois de juin, ce délai a été prolongé au 30 septembre 2021 selon une note signée par Pius Agboola, le directeur de la politique et de la réglementation de la NAICOM, et concerne toutes les sociétés d’assurance et de réassurance. Toutefois, d’après le nouveau chronogramme, les compagnies d’assurance devront atteindre 50% du montant de capitalisation requis avant le 31 décembre 2020, alors que les réassureurs devront porter leur fonds propres à 60% à cette date.

Ainsi, selon la Commission des assurances, le niveau de capitalisation requis des sociétés de réassurance opérant au Nigeria devra atteindre un minimum de 12 milliards de nairas (environ 32 millions USD) au 31 décembre 2020, et 20 milliards de nairas au 30 septembre 2021. Celui des compagnies de la branche vie devra passer à 4 milliards de nairas d’ici le 31 décembre 2020 et à 8 milliards d’ici le 30 septembre 2021, contre 5 milliards de nairas à fin 2020, et 10 milliards de nairas au 30 septembre 2021 pour les compagnies de la branche non-vie.

Dans son communiqué, la NAICOM prévient qu’elle procédera à une restriction du champs d’activités des sociétés qui n’auront pas respecté ces consignes à la date du 31 décembre 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here