Donald Trump: “pas de masque devant les journalistes”

0
Donald Trump, l'oeil rivé sur les élections de novembre 2020.

En déplacement dans le Michigan pour visiter une usine de Ford, le président américain s’est montré sans masque barrant le visage contrairement aux dirigeants du constructeur automobile et aux instructions fermes de l’usine. Le procureur général du Michigan, Dana Nessel, avait pourtant exhorté le président américain, dans une lettre fort médiatisée, à suivre les protocoles de santé à l’usine, qui a été réaffectée pour fabriquer des ventilateurs et des équipements de protection individuelle. Mais aucune caméra ne verra le locataire de la Maison Blanche habillé à la mode de l’époque.

Interrogé sur les raisons pour lesquelles il avait décidé de ne pas porter cet accessoire indispensable dont le prix n’est pas encore remboursé par la Sécu française, le premier des américains a usé de la plaisanterie: “Je ne voulais pas donner aux journalistes le plaisir de le voir”. Puis de préciser après moult insistance: “Tout le monde a été testé, j’ai été testé ce matin“, a-t-il expliqué, affirmant toutefois avoir porté une protection faciale dans une section à l’arrière, avec des lunettes de protection, un geste qu’il n’a pas répété devant les caméras.

En coulisses, le champion de la formule “America First” déclarerait que porter le masque n’enverrait pas le bon message aux américains. Pareil à ces deux anglais qui, en plein naufrage du Titanic, avaient refusé d’enfiler le gilet de sauvetage: “autant mourir en gentlemen” s’étaient-ils exclamés selon le long métrage de James Cameron sorti en 1997.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here