RDC: à la barre, Vital Kamerhe dit ne pas connaître son co-accusé…

0
Vital Kamerhe.
Entamé lundi 11 mai 2020 au Tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe, siégeant à la prison centrale de Makala, le procès du directeur de cabinet du président de la RD Congo, Vital Kamerhe et consorts, poursuivis pour détournements des deniers publics alloués au programme de 100 jours de Félix Tshisekedi, va se poursuivre le 25 mai, a annoncé le juge. «Nous étions une équipe de 9 superviseurs et une coordination chapeautée par Nicolas Kazadi, ambassadeur


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis