Archives, avril 2020. Didier Drogba, gestes barrières, distanciation sociale et masque de protection en évidence.

Avec plus de 9 420 cas déclarés de covid-19 et 186 morts, l’Afrique du Sud présente le bilan le plus lourd en termes de personnes infectées selon les données de l’Université Johns Hopkins. Le pays de Mandela est suivi de l’Egypte, avec 8 964 cas positifs et à ce jour 514 décès. Le Maroc présente, lui, 6 038 cas pour 188 décès contre 5 558 cas et 494 morts pour l’Algérie. Derrière ce quatuor de pays relativement mieux équipés en tests et en infrastructures médicales, arrive le Ghana, avec 4 263 cas et 22 décès. L’ancienne Gold Coast a vu le nombre de ses cas tripler avec le récent déconfinement.

Derrière le Ghana, vient le Nigeria (170 millions d’habitants) qui totalise 4 151 cas et 128 morts. La Guinée vient ensuite avec 2042 cas et 11 décès, suivie de la Côte d’Ivoire (1 667 cas et 21 décès) et du Sénégal ( 1 709 cas et 18 morts). Ce top ten africain, plutôt située sur la partie extrême du continent, au Nord et à l’Ouest, montre une dispersion du virus covid-19 inégale d’une région à l’autre et un taux de mortalité plus élevé en Afrique du Nord avec 53% des décès entre l’Egypte, le Maroc et l’Algérie. Au 10 mai, le continent présentait 61 139 cas, dont 37 777 cas sous traitement, 21 132 cas guéris et 2230 décès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here