Côte d’Ivoire : la SIB annonce une «solide situation financière»

0
Daouda Coulibaly, DG de la SIB.

La Société Ivoirienne de Banque (SIB) a  affiché de bonnes performances  financières  au cours de l’exercice 2019.

Selon le rapport financier de la filiale d’Attijariwafa bank, publié, lundi 27 avril, les principaux indicateurs ont été au vert  au 31 décembre 2019. Ainsi, le résultat net  a augmenté de  21%, soit 28 milliards de FCFA  (43 millions d’euros) en 2019  contre 23,2  milliards de FCFA (35 millions d’euros) en 2018.

Le produit net bancaire  s’est établi quant à lui  à 66 milliards de FCFA  (100, 6 millions d’euros) en 2019 contre  71, 8 milliards de FCFA (109, 4 millions d’euros), soit un accroissement de 6 milliards de FCFA en valeur absolue. À fin 2019, le total bilan de la banque a progressé de 3%  pour s’établir à 1099 milliards de FCFA (1,6 milliard d’euros). Cette évolution est principalement tirée à l’actif par la hausse de 9,5% des créances sur la clientèle et au passif, par les dettes à l’égard de la clientèle de 7%.

Concernant, les dépôts de la clientèle, ils   ont atteint  837  milliards de FCFA (1,2 milliard d’euros )  au 31 décembre 2019 contre  779 milliards de FCFA  (1,1 milliard d’euros ) au 31 décembre 2018, soit une hausse de 7%. Par ailleurs, les fonds propres effectifs  ont  connu une hausse de  15%, soit  90 milliards de FCFA (137,2 millions d’euros ) en décembre 2018 contre 103 milliards de FCFA (157 millions d’euros)  en 2019.

Pour  ses prévisions de 2020, l’établissement dirigé par Daouda Coulibaly ambitionne  de poursuivre  son plan stratégique.

Toutefois,  dans le contexte de COVID- 19, la SIB a fait savoir qu’elle n’a pas  encore fait une évaluation précise  de l’impact de cette pandémie sur ses résultats 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here