Burkina : Le trésor public rembourse 2,438 milliards de FCFA de dettes en mai

0

La Direction générale du trésor et de la comptabilité  publique (DGTCP) du Burkina le 6 mai 2020 au paiement des intérêts semestriels de son emprunt obligataire dénommé « TPBF 6,50% 2019-2027 » pour un montant de 2,438 milliards de FCFA (3,656 millions d’euros).

Le Ministre Burkinabé de l’économie, des finances et du développement avait, à travers une décision du 18 juin 2019, autorisé la DGTCP d’émettre sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA), par appel public à l’épargne, un emprunt obligataire d’un montant de 75 milliards de FCFA  pour une durée de huit ans dont deux ans de différé et un taux d’intérêt annuel de 6,50%.

L’opération s’était déroulée avec succès durant la période du 12 septembre au 03 octobre 2019. Le montant de ressources levé était destiné  au financement des projets porteurs de croissance inscrits dans le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) de leur pays.

Le succès enregistré lors des émissions de titres publics précédentes avait renforcé la crédibilité et la qualité de la signature de l’Etat du Burkina Faso. C’est ainsi que l’Etat Burkinabé avait levé de 2003 au 28 juin 2019 sur le marché financier régional par appel public à l’épargne un montant global de 490 milliards FCFA.

Pour l’émission d’octobre 2019, l’émetteur  s’était engagé à rembourser le capital par amortissement constant semestriel après quatre  semestres de différé. Quant aux intérêts, leur paiement devrait intervenir aussi semestriellement à partir de la date de jouissance des titres fixée au 8 octobre 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here