Covid-19: Mahamadu Issoufou du Niger donne raison à Guterres et appelle à un plan Marshall pour l’Afrique

1
Le président Muhammadu Issoufou du Niger répondant aux questions de France 24.

Dans un entretien diffusé vendredi 3 avril 2020 sur France 24, le président nigérien Muhammadu Issoufou a donné raison au secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, lequel disait craindre “des millions de morts en Afrique”.

Le chef d’Etat nigérien appelle à un “plan Marshall” pour l’Afrique de la part de la communauté internationale afin d’aider les pays du continent à faire face à cette crise sanitaire inédite. “Déjà, avant la pandémie, l’Afrique avait besoin d’un plan Marshall. Cette pandémie est un argument de plus en faveur de ce plan”, explique-t-il. Les USA avaient consacré jusqu’à 4% de son PIB pour sauver l’Europe à la sortie de la deuxième guerre mondiale. Si les pays développés pouvaient consacrer 1% de leur PIB, la donne va changer en Afrique, a estimé le président nigérien.

Tout en s’alignant sur les thèses du secrétaire général ONU, thèses largement dénoncées en Afrique, le président nigérien s’est montré opposé aux conclusions d’un récent rapport prospectif du Quai d’Orsay intitulé “effet Pangolin…” prédisant l’effondrement des Etats africains, notamment ceux du Sahel, sous l’effet du Covid-19.

Le président nigérien demande, au contraire, une solidarité accrue dans le monde. Le Niger a mis en place un plan de riposte de 700 milliards de Franc CFA (plus d’un milliard d’euros) pour faire face à la pandémie. Le taux de croissance du pays a été revu à la baisse.

1 COMMENTAIRE

  1. Le Niger a mis en place un plan de riposte de 700 milliards de francs CFA pour faire face à la pandémie du corona virus… !? Ce plan de riposte est accessible où ? Depuis quand il a été mis en place ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here