Sénégal : le secteur privé participe au fonds Force Covid-19

2
Babacar Ngom, patron du groupe Sedima et président du Club des Investisseurs du Sénégal, a contribué à hauteur de 1 milliard de Franc CFA dans le fonds Force Covid-19.

La crise mondiale du Coronavirus touche le Sénégal avec une centaine de cas actuellement sous traitement. Le Chef de l’État, Macky Sall, a pris les devants en créant un fonds national d’un montant initial de 1000 milliards FCFA, dénommé Force Covid19, logé au ministère des Finances et du Budget. Par ailleurs, de fortes contributions financières des acteurs du secteur privé (près de 3 milliards de FCFA) se multiplient pour sauver l’économie nationale.

Le fonds Force Covid19 servira principalement à soutenir les entreprises, les ménages mais aussi la Diaspora. Le ministre des Finances en question, Abdoulaye Daouda Diallo, a été sensible à la gravité de la situation puisqu’il vient de signer une rallonge budgétaire de 5 milliards de FCFA en faveur du ministère de la Santé et de l’Action Sociale. De son côté, le Bureau de prospective économique (Bpe) de la Présidence de la République a jugé utile de lancer un appel en direction du secteur privé afin de mobiliser le maximum de ressources financières nécessaires à la lutte sans merci menée contre la pandémie.

Cette invite n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd d’autant que le secteur privé national avait déjà sonné la mobilisation. Réunis autour de leurs principales organisations faîtières ( CNP, CNES, MDES, GES…), les privés Sénégalais ont dégagé dans un premier temps la rondelette somme d’1,2 milliard de FCFA pour appuyer le comité national de lutte contre les épidémies du ministère de la Santé et de l’Action Cociale. Mieux,l e secteur privé a largement répondu à l’appel des deux plus grandes chaînes de télévision privée du pays ( TFM et 2Stv) qui ont initié des séances de Téléthon.

Rien que sur la Tfm, 770 millions de cfa ont été récoltés auprès des acteurs du privé. Il s’agit de donations personnelles de la part d’icônes nationales comme le Roi du Poulet Babacar Ngom, patron de Sédima, par ailleurs Président du Club des Investisseurs Sénégalais qui aurait d’ailleurs, selon nos informations, rallongé sa mise pour porter sa participation à 1 milliard de Franc CFA. D’autres acteurs comme le PDG de l’hôtel King Fahd Palace, Mamadou Racine Sy, la star mondiale du Show Biz, Youssou Ndour, l’industriel Serigne Mboup, l’entrepreneur Baydi Agne, les opérateurs Youssef Omais et Abdoulaye Ba(Senico) ou encore l’ Assureur Dioulde Niane (Groupe Sonam) ont aussi mis la main à la poche pour participer activement à l’effort de guerre.

Hormis la Tfm, le Téléthon de la 2STV a aussi permis la mobilisation de plus de 100 millions de f cfa auprès du secteur privé. Par ailleurs, de grandes sociétés nationales ont cassé la tirelire pour participer à cet élan de générosité. Il s’agit particulièrement du Port autonome de Dakar (Pad) qui a pu engranger 2 milliards cfa dont un milliard de f cfa mobilisé auprès des acteurs portuaires( manutentionnaires,transitaires, shipping,…) .

Le patronat privé étranger n’est pas en reste. C’est ainsi que la Sonatel, filiale du Groupe Orange, leader de la téléphonie dans la sous région ouest africaine, a mis sur la table 450 millions de FCFA en guise de contribution. Eiffage, géant du Btp et concessionnaire de l’autoroute Dakar -Aéroport international Blaise Diagne (AIBD), a contribué pour 200 millions de FCFA. Idempour Kirene,une des entreprises agroalimentaires phares, productrice notamment d’eau minérale et de jus de fruits.

Pour sa part, Uba Bank a allongé 100 millions de FCFA. Selon les échos, l’attitude d’une multinationale canadienne, détentrice d’un permis d’exploitation d’or et qui a réalisé un chiffre d’affaires de 372 milliards de f cfa au Sénégal, n’a pas du tout été appréciée en haut lieu. L’entreprise en question n’a allongé que 50 millions dans l’effort de guerre. L’ Etat du Sénégal qui dégagé la somme de 60 milliards FCFA pour l’achat d’urgence de vivres en soutien aux ménages démunis entend faire en sorte que la crise sanitaire ne se transforme en crise économique .

2 Commentaires

  1. Bien a vous qui recevez ce mail !!comment fait on pour recevoir une aide pour ma famille et moi-même qui ne peu plus travailler suite au corona , nous somme six personnes à la maison. Merci de me répondre. Adama.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here