Covid-19: confinement en Afrique, réaction proportionnée ou disproportionnée?

2

Face au Covid-19, l’Afrique a opté pour la fermeture des frontières maritimes, terrestres, aériennes, la fermeture des réceptifs hôteliers, le confinement des populations et le couvre-feu. Une réaction qui a des répercussions économiques importantes.

Pour Rivolala Ratsimandresy du réseau Rencontre des Entrepreneurs (RDE), invité de la rédaction de Financial Afrik, attention à ce que le remède ne fasse plus de dégâts que le mal en lui même. Autant à Dakar qu’à Abidjan, voici le tableau de la situation.Débat.

Situation en Afrique de l’Ouest au 28 mars 2020

Le Burkina Faso compte 207 cas confirmés, dont 11 morts et 21 guéris,

Le Ghana compte 141 cas confirmés, dont 5 morts et 2 guéris,

La Côte d’Ivoire compte 140 cas, dont 3 guéris,

Le Sénégal compte 130 cas confirmés, dont 18 guéris,

Le Nigeria compte 81 cas confirmés, dont 1 mort et 8 guéris,

Le Togo compte 28 cas confirmés, dont 1 mort et 1 guéri,

Le Mali compte 19 cas confirmés, dont un mort,

Le Niger compte 18 cas confirmés, dont 3 morts,

La Guinée compte 9 cas confirmés, dont 1 guéri,

Le Bénin compte 5 cas confirmés,

Le Cap-Vert compte 5 cas confirmés, dont 1 mort,

La Mauritanie compte 5 cas confirmés,

La Gambie compte 3 cas confirmés, dont 1 mort,

Le Liberia compte 3 cas confirmés,

La Guinée-Bissau compte 2 cas confirmés,

La Sierra Leone reste le seul pays ouest-africain qui n’est pas touché par le COVID-19.

Le bilan de cas d’infection au COVID-19 en Afrique de l’Ouest établi à 21h30 GMT est de 796 cas confirmés, dont 24 morts et 54 guéris. Fin

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here