Scandale des équipements militaires au Mali: un proche du chef de l’Etat inculpé

0
Le président IBK du Mali voit son ancien directeur de cabinet inculpé dans un dossier suivi de près par les partenaires techniques et financiers du pays..
L’ancien ministre malien de la communication et de l’information, Mahamadou Camara, vient d’être interpellé et placé sous mandat de dépôt. Aujourd’hui, patron de presse, l’inculpé a été Directeur de Cabinet du Président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, de septembre 2013 à avril 2014. Ensuite, en 2018, il avait été nommé parmi les porte-paroles de l’Alliance politique «Ensemble pour le Mali»qui a conduit la réélection du président Ibrahim Boubacar KEITA. Inculpé pour «complicité


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis