SecteursFintech & TélécomPaga et Visa s’associent pour développer de nouvelles solutions...

Paga et Visa s’associent pour développer de nouvelles solutions de paiement en Afrique

-

Le géant américain des services financiers, Visa a conclu un partenariat avec la start-up nigériane Paga sur les paiements et la technologie. 

L’accord va permettre aux 14 millions de clients de la startup nigérienne d’effectuer des transactions sur le de Visa. Le géant américain espère également se servir des technologies de Paga pour améliorer les aspects techniques de sa solution. 

«Nous voulons numériser la trésorerie, c’est une priorité stratégique pour nous. Nous voulons élargir l’accès des commerçants à l’acceptation des paiements et nous voulons favoriser l’inclusion financière », a déclaré Otto Williams, responsable des partenariats stratégiques, des technologies financières et des entreprises pour l’Afrique de Visa.

Tayo Oviosu, fondateur et PDG du groupe de Paga a indiqué que sur la base de ce partenariat, la startup va lancer des codes QR et des NFC [paiements] sur le marché nigérian – des moyens alternatifs de recevoir des paiements que de sortir une carte physique. 

Dans sa stratégie d’expansion, Paga a acquis la société éthiopienne de développement de logiciels Apposit, sur un projet de lancement dans ce pays d’Afrique de l’Est. Fondée à Lagos, Paga a étendu ses activités de technologies financières en Afrique de l’Ouest, avant de cibler son expansion en Éthiopie et au Mexique.

La startup a créé un réseau multicanal pour plus de 14 millions de clients au Nigéria pour transférer de l’argent, payer des factures et acheter des choses numériquement via son application mobile ou 24840 agents.

La société mondiale de services financiers a conclu des collaborations avec plusieurs entreprises fintech africaines, telles que la société de paiement B2B Flutterwave et la startup sud-africaine Yoco, qui se concentre sur les services de paiement d’entreprise et le matériel informatique pour les PME.

Amadjiguéne Ndoye
journaliste économique, titulaire d’un Master II en Communication et Journalisme de l'Institut Supérieur des Sciences de l’Information et de la Communication de Dakar (ISSIC). Grande amatrice de lecture et de musique. Féministe dans l'âme et passionnée de mode.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X