Sénégal: vents contraires à la Banque Régionale des Marchés

0
Alioune Camara, obligé de rendre le dossier par le conseil d'administration.

En situation difficile depuis le relèvement par la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) des conditions d’accès au guichet de refinancement en 2016, la Banque Régionale des Marchés (BRM) s’est séparée de son directeur général, Alioune Camara, lors d’un conseil d’administration tenu le 5 février 2020. L’intéressé, joint par Financial Afrik, n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet. Idem pour les administrateurs qui privilégient pour le moment la solution du redressement de la banque, confrontée à une dette interbancaire de plusieurs milliards de Franc CFA, consécutive, explique-t-on, à la décision de la BCEAO prise à l’époque pour remonter le niveau des réserves de la Banque Centrale. La Banque est endettée aussi auprès de certaines institutions dont la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD).

Selon nos informations, le départ de Alioune Camara, “une exigence des autorités”, devrait ouvrir la voie au remboursement par l’Etat du Sénégal d’une dette de 40 milliards de Franc CFA à la BRM. Ce qui, somme toute, changerait le bilan de la banque qui cumule deux ans de passifs, après, 11ans d’actif. “A l’origine de la création de la banque il y a vingt ans, Alioune Camara n’aurait pas été notifié de la tenue du conseil d’administration”, souffle une source bien informée. Une bataille s’ouvre en perspective entre le conseil d’administration présidé par Mansou Kama et Alioune Camara qui reste actionnaire.

Les difficultés passagères de la BRM font le jeu de la Banque De Dakar (BDK), l’autre banque d’affaires de la place, tentée un moment de combiner son modèle avec celui de service financier spécialisé de type Wari. En tout cas, la mesure de la BCEAO, si elle a eu le don d’avoir contribué à la reconstitution des réserves de la banque centrale commune aux huit pays de l’UEMOA, elle a, sans contexte, fragilisé durablement le modèle de banque d’affaires dans la sous région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here