RDC : le budget 2020 risque d’être amputé de la moitié des moyens prévus

0
En dépit d'un contexte économique difficile, Félix Tshisekedi soulève un vent d'espoir inédit en RDC et en Afrique subsaharienne en général.
Les assignations des recettes en 2020 des régies financières étant réduites de 8,2 à 5,4 milliards USD, le budget de la République démocratique du Congo se voit amputé pratiquement de la moitié des moyens prévus pour financer les dix principaux projets du président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. En cause, le Plan de Trésorerie publié en février 2020 par le ministère des Finances, qui réduit de 33,5% les assignations des recettes fiscales et non fiscales des


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis