Le papier Sénégal sursouscrit à plus de 188%

0
Macky Sall, Président de la république du Sénégal.

Les investisseurs opérant sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) ont massivement souscrit aux obligations assimilables du trésor (OAT) à 5 et 7 ans émises le 6 mars 2020 par le trésor public sénégalais.

En effet, alors qu’il recherchait 50 milliards de FCFA, le trésor public s’est retrouvé avec un montant global de soumissions des investisseurs  de 94,210 milliards de FCFA, soit un taux de couverture du montant mis en adjudication de 188,42%. Tous les pays de l’UEMOA ont participé à l’émission à l’exception de la Guinée Bissau et du Niger. Les trois plus grosses soumissions viennent du Sénégal (50,800 milliards), du Burkina Faso (13,410 milliards) et de la Côte d’Ivoire (13 milliards).

Sur le montant des soumissions globales, l’émetteur a, pour des raisons de coût, retenu 55 milliards de FCFA et rejeté les 39,210 milliards de FCFA restants. Les trois plus gros montants retenus sont ceux du Sénégal (42,600 milliards), de la Côte d’Ivoire (8 milliards) et du Burkina (2,400 milliards). Le taux d’absorption s’est situé à 58,38%. Le montant retenu permettra à l’Etat du Sénégal d’assurer la couverture des besoins de financement de son budget 2020.

Selon l’agence UMOA-Titres, organisatrice de l’émission, le remboursement des OAT à 5 ans se fera en totalité le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance fixée au 9 mars 2025. Par contre, le paiement des intérêts se fera annuellement dès la première année à un taux de 6%.

De leur côté, les OAT à 7 ans sont remboursables en totalité  le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance fixée au 9 septembre 2027.L’émetteur s’est engagé à verser aux investisseurs un taux d’intérêt de 6,15% payable  annuellement dès la première année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here