Mali: les impôts et la douane fixent leurs objectifs de recettes

0
Pour l’exercice 2020, l’Inspecteur général des Douanes, Mahamet Doucara, et son équipe, doivent mobiliser 713, 580 milliards de nos francs.

La Direction Générale des Impôts (DGI) du Mali s’est fixé pour objectif la mobilisation de 1 005, 725 milliards de FCFA contre 919 milliards FCFA réalisés en 2019. Pour sa part, la Direction Générale des Douanes vise des recettes de 713, 580 milliards de FCFA contre une prévision de 620, 977 milliards FCFA en 2019. Dirigé par Mathias Konaté, la Direction Générale des Impôts (DGI) a battu un record en 2019 en mobilisant 919 milliards de FCFA pour le Trésor public sur une prévision de 909 milliards de Fcfa .

S’agissant de la Direction générale des Douanes, elle a mobilisé au cours de l’exercice écoulé 555 milliards de Fcfa sur une prévision de 620 milliards de Fcfa, malgré les contextes très difficiles que traverse le pays. Pour rappel, la résolution du litige entre l’Etat et le Groupe Randgold relatif aux différents redressements opérés par l’administration fiscale, pourrait également être de nature à contribuer à la réalisation de l’objectif de recettes 2020.

Selon notre confrère du bihebdomadaire « Aujourd’hui-Mali » « Il s’agit de l’optimisation des déclarations mensuelles par un meilleur suivi des indicateurs de gestion, le contrôle ponctuel d’au moins 30% des déclarations créditrices ou néant, le contrôle ponctuel d’au moins 30% des déclarations forfaitaires en matière d’ITS et de Taxes sur les salaires », en ce qui concerne les impôts.

Pour sa part, le directeur général des douanes et sa  Direction Générale des Douanes  sont  déterminée  à la poursuite du déploiement des bases de lutte contre la fraude, le renforcement des moyens d’intervention des Brigades Mobiles d’Intervention (BMI).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here