Le FAGACE noté A- par Bloomfield

0
Le siège du Fagace à Cotonou

Le Fonds Africain de Garantie et de Coopération Economique (FAGACE) a obtenu la note A- avec perspective stable auprès de l’agence Bloomfield Investment. La notation est basée sur les facteurs positifs suivants détaillés dans le rapport de l’agence de notation :

  • une stratégie 2017-2020 en bonne voie de mise en œuvre ;
  • un risque de rupture du management contenu, à la suite du départ de la Directrice générale ;
  • une révision des procédures internes et du dispositif de gestion des risques ;
  • une amélioration de la qualité du portefeuille ;
  • un résultat net comptable bénéficiaire ;
  • une dynamique d’activités timide en 2018, mais avec une croissance prononcée en 2019.

Les principaux facteurs de fragilité de la notation sont les suivants :

  • une situation sécuritaire fragile dans l’UEMOA ;
  • une évolution du chiffre d’affaires freinée par la baisse des revenus de placement ;
  • un équilibre de l’exploitation à retrouver.

En effet, depuis 2017, le FAGACE a entrepris une série de réformes pour se conformer aux meilleurs standards en matière de normes de gouvernance, de normes financières prudentielles et de normes opérationnelles afin de répondre plus efficacement aux attentes du marché financier.

Dans la même dynamique, le Fonds a participé au processus d’évaluation des institutions membres de l’Association des Institutions Africaines de Financement du Développement (AIAFD) conformément au mécanisme dit NDPSE (Normes, Dispositifs Prudentiels et Système d’Evaluation). Ce mécanisme offre à chaque structure membre, une plateforme de comparaison avec les autres Institutions Financières africaines de Développement.

Il ressort que le FAGACE, 1ère institution de garantie de ce classement, a obtenu la note A avec la Mention Bien qui lui confère une place au « Tableau d’honneur des notations de 2019 » de l’AIAFD.

Ces résultats traduisent surtout les acquis des transformations profondes observables et en ordre de marche au sein du Fonds.

Aussi, la notation apporte un grand confort aux institutions de crédit partenaires qui sont conformes aux normes des conventions de Bâle II et III. 

Dans ce cadre, le Fonds entend accélérer le développement de partenariats avec les institutions de crédit afin de les aider à mettre en œuvre efficacement leurs stratégies de financement des économies des Etats notamment à travers leurs tissus de PME.

Le FAGACE aujourd’hui, c’est 14 pays d’interventions, une cinquantaine d’institutions financières partenaires avec lesquelles, le Fonds non seulement partage les risques liés au financement mais aussi consolide leurs capacités dans la gestion de leurs portefeuilles. C’est aussi et surtout un modèle de gouvernance renforcé, une excellence opérationnelle en conformité avec les normes prudentielles les plus exigeantes, plus de 400 milliards de francs CFA d’engagements et plus de 2000 milliards de francs CFA de crédits mobilisés au profit des économies de ses Etats membres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here