Nana Akufo Addo: «le Ghana n’a pas rompu avec le FMI»

0
Le président ghanéen, deuxième à partir de la gauche, fait tomber un cliché qui fait recette dans les réseaux sociaux.

Le Ghana n’a jamais rompu avec le Fonds monétaire international (FMI), a déclaré le président Nana Akufo Addo, lundi 11 novembre 209 en marge de l’Africa Investment Forum (AIF) qui a lieu à Johannesburg jusqu’au 13 novembre.

Interpellé  par Financial Afrik sur cette prétendue rupture qui alimente les blogs et les réseaux sociaux depuis plusieurs mois, le président ghanéen a été catégorique : «Nous n’avons pas rompu avec le FMI. Nous entretenons des relations et avons d’ailleurs accueilli leur mission en avril dernier». Cela dit, il est vrai qu’avec une bonne gestion et de la discipline, nous pouvons nous passer de l’assistance du FMI». 

Après 60 ans d’indépendance, il est clair que nous voulons avoir plus de marge de manœuvre, plus d’indépendance, dans nos politiques publiques. Et Nana Akufo Addo d’ironiser sur cette fake news qui a fait florès et qu’il a tenu à démentir. A noter que le Chana a signé le plus grand contrat de confession impliquant un privé africain. Il s’agit du projet de concession de 2,6 milliards de dollars entre l’Etat du Ghana représenté par son président Nana Akufo Addo et l’Africa Sky Train Consortium Holding représenté par Hubert Danso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here