Editions : La société NEI-CEDA fait une perte de 572 millions de FCFA au premier semestre 2019

0

La société Nouvelles éditions ivoiriennes –Centre d’éditions et de diffusion africaines (NEI-CEDA) a fait une perte de 572,334 millions de FCFA (858.501 euros) au terme du premier semestre 2019 comparé à la même période de 2018, ont annoncé les dirigeants de cette entreprise basée à Abidjan.

Cette entreprise avait aussi réalisé une perte de 313,091 millions de FCFA au 30 juin 2018. Entre les deux périodes, le déficit s’est creusé de 83%. Pour autant les dirigeants de la société demeurent convaincus que « ces résultats restent peu significatifs avant les réalisations du second semestre plus déterminantes pour le résultat annuel ». Ils signalent par ailleurs qu’au cours du premier semestre 2019, la société a procédé à un remboursement de 427 millions de FCFA dans le cadre de l’abandon de créances avec clause du retour  meilleure fortune.

Quant au chiffre d’affaires, il est en hausse de 338,557 millions de FCFA, passant de 626,791 millions de FCFA au 30 juin 2018 à 965,349 millions de FCFA un an plus tard. Les dirigeants des NEI-CEDA expliquent cette forte croissance par le démarrage anticipé de la campagne scolaire.

Durant la période sous revue la société NEI-CEDA a fortement réduit de 145 millions de FCFA le déficit de son résultat d’exploitation qui se situe à -163,713 millions de FCFA contre -308,392 millions de FCFA au premier semestre 2019.

Il en est de même du résultat des activités ordinaires qui passent de -309,932 millions de FCFA au 30 juin 2018 à -141,612 millions de FCFA un an plus tard (+54%).

En perspectives pour le restant de l’année, les responsables des NEI-CEDA reconnaissent que leur entreprise connait une baisse des impressions grâce à leur anticipation et le tirage en grande quantité. Forts de cela, ils sont d’avis que « combiné à un chiffre d’affaires hors marché prévu en hausse, nous pensons que le second semestre devrait permettre d’améliorer le résultat en fin d’exercice ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here