Pétrole: face au durcissement du Nigeria, Total va céder ses participations dans le bloc OML 118

0

La compagnie  pétrolière et gazière française,lTotal envisage  la cession de 12,5% de ses actifs, évalués à  750 millions de dollars, dans le bloc  producteur OML 118, situé à environ 120 km aux larges du Delta du Niger(Nigeria )  rapportent des sources sûres.

Cette opération entre dans le cadre de la stratégie de l’entreprise (Total 2020), qui  consiste à céder  un portefeuille d’actifs estimé à  5 milliards de dollars dans le monde.

Le gisement OML 118 est exploité conjointement par  les groupes Royal Dutch Shell (55%), Exxon Mobil (20%), Eni (12,5%) et Total (12,5%).
Ce retrait intervient dans un contexte où le Nigéria a décidé de durcir la législation  sur les hydrocarbures.

Cette nouvelle réglementation permettra au Nigeria de récolter en principe  près de 500 millions de dollars supplémentaires en 2020 et 1 milliard en 2021, selon   les autorités nigérianes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here