Maroc: l’assurance vie rattrappe l’assurance non-vie

0
Mohamed Hassan Bensalah, PDG du groupe Holmarcom et président de la Fédération Marocaine des Sociétés d'Assurance et de Réassurance (FMSAR).

Au premier semestre 2019, les primes émises par les compagnies marocaines d’assurance et de réassurance ont pris l’ascenseur. Pour un chiffre d’affaires de 24,8 milliards de dirhams (2,6 milliards de dollars), les compagnies d’assurance affichent une hausse de 8,2% selon une note de la Fédération marocaine des sociétés d’assurances et de réassurance (FMSAR) retransmise par la lettre “Infomédiaire”.

La faitière relève une forte dynamique de la branche vie et capitalisation, en hausse de 9,87% à 10, 45 milliards de dirhams (1,1 milliard de dollars). Dans ce sous segment, l’on note que la capitalisation carbure deux fois plus vite (16,7% à 404 millions de dollars) que les assurances individuelles et de groupe.

Sur la branche non vie, la progression est moins rapide (7%) pour un chiffre d’affaires de 14,31 milliards de dirhams (1,5 milliards de dollars). Ainsi, la branche vie a pratiquement rattrapé la branche non-vie, ce qui témoigne de la montée des classes moyennes désireuses en couverture contre les aléas de la vie. Alors que dans les pays en développement, la branche automobile est de loin la plus prépondérante en termes de primes, au Maroc, celle-ci, en régression, à 6,78 milliards de dirhams (704 millions de dollars) est largement distancée par la branche vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here