Burkina Faso: Blaise Compaore désapprouve les décisions du président de son parti

0
Blaise Compaoré contraint de s'exprimer face à la crise qui couve au sein de son parti.

Par Rodrigue Fenelon Massala, grand reporter.

Blaise Compaoré sort de son long silence. En retrait depuis son départ du pouvoir en octobre 2014, l’ancien président du Burkina Faso n’avait plus exprimé publiquement une quelconque prise de position politique. Mais face à la crise qui secoue son parti, le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), et devant les dernières décisions du président dudit parti, Edy Comboigo, qui a sanctionné un groupe de cadres proches de Kadre Ouedraogo, candidat déclaré à la présidentielle de 2020, le timonier s’est exprimé par correspondance.

Le président fondateur du CDP a, dans deux courrier portant son sceau personnel, désapprouvé les décisions de la direction politique du CDP. Cette prise de position de Compaoré constitue un camouflet pour Edy Comboigo. Au moment où nous mettons cet article en ligne, nos sources nous indiquent du côté d’Abidjan que Blaise Compaore recevait des cadres et des délégations venus de Ouagadougou. Le “beau Blaise” par cet acte est-il entrain de reprendre la main pour peser essentiellement dans les futurs choix politiques de sa famille politique ?

La question reste posée notamment de savoir l’attitude qu’il adoptera pour trancher entre Edy Comboigo et Kadre Désiré Ouedraogo dans la bataille de la prochaine présidentielle. Blaise revient lentement mais sûrement dans le jeu politique. Pour sûr, murmure-t-on, le fin stratège ne compte plus être un simple spectateur à l’orée des élections présidentielles de 2020. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here