FinanceCôte d’Ivoire : 165 milliards de FCFA dans les...

Côte d’Ivoire : 165 milliards de FCFA dans les caisses du trésor public

-

La Direction générale du trésor et de la comptabilité publique de la Côte d’Ivoire a levé jeudi 3 octobre 2019, un montant de 165 milliards de FCFA (247,500 millions d’euros)  sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) à l’issue de son émission simultanée d’obligations assimilables du trésor (OAT) à 3 et 5 ans ans,  ont annoncé les responsable de l’agence UMOA-Titres basée à Dakar.

Le montant mis en adjudication était de 150 milliards de FCFA. Mais au terme de l’opération, l’Agence UMOA-Titres a répertorié 169,829 milliards de FCFA de soumissions globales provenant des investisseurs, soit un taux de couverture du montant mis en adjudication de 113,22%.

L’émetteur a retenu 165 milliards de FCFA et rejeté les 4,830 milliards de FCFA restants, soit un taux d’absorption de 97,16%.

Le prix moyen pondéré pour les OAT à 3ans s’est situé à 9788 et le prix marginal à 9750. Quant au rendement moyen pondéré pour ces mêmes titres, il est de 6,70%.

Concernant les OAT à 5ans, le prix moyen pondéré s’est situé à 9745, le prix marginal à 9700 alors que le rendement moyen pondéré est à 6,61%.

Selon l’agence UMOA-Titres, le remboursement des OAT à 3 ans se fera le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance fixée au 4 octobre 2022. Quant au paiement des intérêts, l’émetteur s’est engagé à l’effectuer à un taux de 5,90% l’an dès la première année.

Concernant les OAT à 5 ans, leur remboursement se fera le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance fixée au 4 octobre 2024. Par contre le paiement des intérêts se fera à un taux de 6% l’an dès la première année.

Albert Savana
Journaliste depuis 20 ans dans la presse économique africaine  et auteur de plusieurs enquêtes et reportages. A couvert plusieurs sommets de l’Union Africaine, de la Commission économique africaine et de la Banque Africaine de Développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X