Kenya : la monnaie locale va résister au choc pétrolier

0
Patrick Njoroge, gouverneur de la banque centrale du Kenya.
Le gouverneur de la banque centrale du Kenya,  Patrick Njoroge  a fait savoir, mardi 24 septembre, que la flambée des prix du pétrole  (augmentation de 10% du prix du pétrole brut après la destruction d’un champ pétrolier en Arabie Saoudite)  aurait peu d’incidence sur l’inflation. Autrement,  indique-t-il,  le shilling kényan  fera  de la résistance  face aux devises notamment  l’euro et le dollar sur le marché des changes. S’exprimant,  lors d’un point de presse, le gouverneur


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis