Longtemps leader du marché des assurances dans l’ensemble de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) avec un chiffre d’affaires record de 23,3 milliards de FCFA (près de 35 millions d’euros) en 2012, Chanas assurances S.A, engluée depuis plusieurs années  dans une guerre de leadership interne, a perdu la place dominante qu’elle occupait. Oubliée cette belle époque où la compagnie occupait les trois premières places parmi les centaines de sociétés d’assurances en activité dans les quatorze pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre qui forment la Conférence interafricaine des marchés d’assurances (CIMA). Ceci ressort  dans le classement 2017


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis