Afrique du sud : MTN poursuit ses opérations de cession

0

Après avoir vendu plusieurs de ses actions  au cours du premier semestre de 2019,  la société de téléphonie mobile MTN,  a annoncé, jeudi 8 août, une nouvelle cession d’actifs, estimée à 140 millions de dollars.

Cette opération  entre en droite ligne avec  le  programme de désinvestissement de la société annoncé  au mois de mars dernier.

Un plan de réduction de participation chiffré à 15 milliards de rands, soit  environ 1 milliard de dollars, d’une durée de 36 mois.

Cette initiative  vise essentiellement  à réduire  la participation des actifs les moins rentables dans certaines zones afin de se concentrer  sur les marchés à forte croissance du Moyen-Orient et de l’Afrique.

Cette décision intervient dans un contexte ou l’entreprise a  connu une baisse de 9,3% de ses bénéfices au cours  du premier semestre de 2019.

Malgré les mises en demeure  adressé à  MTN par plusieurs agences de régulation des télécommunications  en Afrique  (Nigeria, Ouganda,  Bénin, Cameroun), la structure  a affiché une augmentation de ses nombres d’abonnés.

Ainsi, les  dernières statistiques de l’entreprise révèlent que l’opérateur  a connu une hausse de 7% du nombre de ses abonnés, passant de  233 millions de clients  en  juillet 2019  contre 218 millions à la même période de 2018.

Implanté dans 21 pays africains,  le premier opérateur de télécommunication en Afrique a vu son chiffre d’affaire atteindre  67,8 milliards de rands, soit 4,4 milliards de dollars à fin juin 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here