Côte d’Ivoire: les bons comptes de la Société Générale (SGCI)

0
Aymeric Villebrun, directeur général de Société Générale, a réussi à optimiser les charges et les frais généraux.

Le produit net bancaire (PNB) de la Société Générale Côte d’Ivoire (SGCI), filiale du groupe bancaire français du même nom, a connu une hausse de 1,948 milliards de FCFA (soit 2,922 millions d’euros) au premier trimestre 2019 comparé à la même période de 2018, ont annoncé les dirigeants de cet établissement bancaire basé à Abidjan.

Ce PNB est passé de 31,531 milliards de FCFA au premier trimestre 2018 à 33,479 milliards de FCFA un an plus tard, soit une évolution positive de 6% en valeur relative. Pour sa part, le résultat avant Impôt progresse de 18%, ressortant à 11,901 milliards de FCFA au terme du trimestre sous revue alors qu’il s’élevait à 10,092 milliards de FCFA en mars 2018. Le résultat net suit la même tendance haussière, passant de 8,789 milliards de FCFA au premier trimestre 2018 à 10,155 milliards de FCFA au premier trimestre 2019, soit une augmentation 1,366 milliard de FCFA en valeur absolue.

En perspectives, les dirigeants de la SGCI avancent que « les optimisations des frais généraux et du recouvrement combinées à la politique de développement de l’offre commerciale permettront à la banque de poursuivre ses bonnes performances sur les trimestres à venir ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here