Maroc : 33 missions de contrôle menées et 12 sanctions prononcées par Bank Al-Maghrib en 2018

0

Au Maroc, Bank Al-Maghrib a prononcé douze sanctions disciplinaires et pécuniaires en 2018 suite à 33 missions de contrôle menées pendant l’année auprès de divers établissements de crédit, selon un rapport présenté lundi 22 juillet par la Direction de la Supervision bancaire de la Banque centrale.

Dans les détails, trois banques et quatre établissements de paiement ont été l’objet de sanctions pécuniaires, tandis que les sanctions disciplinaires ont visé une société de financement, une association de micro-crédit, et trois établissements de paiement.

Selon Hiba Zahoui, la Directrice de la Supervision Bancaire, une partie significative de ces infractions est liée au dispositif de vigilance en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. « Mais il y a également des sanctions qui ont été prononcées dans des cas d’infractions par rapport à des règles prudentielles, ou par rapport à des insuffisances importantes dans le dispositif de contrôle interne et de gestion des risques », a-t-elle ajouté.

D’après le rapport présenté, Bank Al-Maghrib a enregistré 800 réclamations en 2018, dont seules 28% se sont dénouées en faveur des établissements de crédits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here