Afrique subsaharienne: la vague de fusions et acquisitions en cours renforce les profils de crédit des banques

0
Figure montrant le rapport de la dette bancaire accordée au secteur privé sur le PIB. L'Afrique du Sud dame le pion au reste de la région alors que la RDC fait figure de mauvais élève.
Dans un rapport datant du 4 juillet 2019, Moody’s estime que la consolidation entre banques en Afrique subsaharienne crée de plus grandes banques avec des profils de crédit plus solides. “Cette tendance devrait se poursuivre car la faible croissance économique incite les banques à rechercher la croissance par le biais de fusions et acquisitions”, estime l’institution. “Le nombre de petites banques est en baisse, alors que les plus grandes sont en croissance constante, produisant des


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis