Algérie : un PDG de banque placé en détention préventive

0

Le directeur général de la Banque Nationale d’Algérie (BNA), l’une des six banques publiques du pays, a été placé ce jeudi en détention provisoire par le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed, à Alger.

Selon les premières informations, Aboud Achour a été entendu au sujet de crédits octroyés alors qu’il dirigeait le Crédit populaire algérien (CPA), une autre banque contrôlée par l’État, avant son transfert à la prison El Harrach. Là, il rejoint l’ex-PDG de CPA, Omar Boudieb, également placé en détention préventive en début de semaine.

Entendu en qualité de témoin sur l’affaire, ce dernier avait été limogé en juillet 2018 suite à l’octroi de crédits jugés généreux à l’homme d’affaires Ali Haddad et ses alliés du Forum des Chefs d’Entreprises (FCE), le patronat algérien. 

Placé à la tête de la BNA depuis 2015, Aboud Achour avait été élu, en mai 2018, président de l’association professionnelle des banques et établissements financiers (ABEF) qui compte une trentaine d’institutions dont vingt banques et cinq sociétés de leasing.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here