Maroc : des indicateurs au vert pour les banques au premier trimestre 2019

0

Le secteur bancaire marocain a affiché des indicateurs au vert au premier trimestre 2019 selon la presse locale qui évoque, en exemple, un bénéfice de 3,4 milliards de DH (plus de 250 millions USD). Soit une hausse de 6% par rapport au premier trimestre 2018.

En effet, les banques marocaines, outre l’augmentation du bénéfice, ont connu une hausse du produit net bancaire sectoriel qui s’est établi à 17,4 milliards de DH, en hausse de 4% en glissement annuel. Mais le coût du risque aurait contribué au ralentissement de la croissance des géants comme Attijariwafa Bank, Crédit Agricole, et au repli des résultats de BMCI et de CIH Bank.

Mais Société Générale tire son épingle du jeu avec une baisse de la charge de risque ayant impacté ses bénéfices qui passent de 162 à 323 millions de DH sur la période considérée.

Le pays compte, selon le rapport annuel sur la prévision bancaire publié en 2018 par Bank Al Maghrib, la banque centrale, 19 banques conventionnelles dont trois dotées d’une fenêtre participative, 5 banques islamiques et 6 banques offshores.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here