Le Zimbabwe indemnise ses fermiers blancs et renoue avec le FMI

0
Le président Zimbabween rencontrant ici les fermiers blancs veut solder le passif légué par son prédécesseur.
Le Zimbabwe renoue avec l’orthodoxie monétaire sous les applaudissements du FMI. Hararé qui va décaisser entre 3 et 10 milliards de dollars pour indemniser 737 fermiers blancs spoliés sous l’ère Mugabe est parvenue, vendredi, à un accord avec le Fonds monétaire international. Il s’agit d’un accord sans décaissement, l’institution assistant le pays de ses conseils tout en l’interdisant de contracter de nouveaux prêts jusqu’en mars 2020. Selon la convention, le gouvernement du président Emmerson Mnangagwa


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis