En visite en RDC, le président d’Afreximbank annonce son intérêt pour le pont Brazzaville-Kinshasa

0
Le président Oramah a été reçu par le président de la République démocratique du Congo (RDC), Felix Tshisekedi.

La Banque Africaine d’Import-Import (Afreximbank) est intéressée à participer à la facilité syndiquée pour la construction du pont reliant Brazzaville à Kinshasa afin de relier les deux Congo, a annoncé mercredi à Kinshasa le président de la Banque, Benedict Oramah.

A la tête d’une forte délégation de ses collaborateurs et des représentants du secteur privé africain, le président Oramah, reçu par le président de la République démocratique du Congo (RDC), Felix Tshisekedi, a déclaré que les autres domaines d’intérêt de la Banque dans le pays comprenaient l’énergie et, précisément, le projet du barrage INGA 3 mais aussi le secteur minier.

Le professeur Oramah s’est déclaré prêt à soutenir le programme de développement de la RDC, a profité de la visite pour rendre hommage au président Tshisekedi à la suite du décès de son père, Etienne Tshisekedi, un ancien Premier ministre de la RDC.

M. Tshisekedi a félicité le professeur Oramah et Afreximbank pour leur soutien précieux à l’expansion économique de la RDC et a exprimé la détermination du pays à faciliter l’exécution des opérations de la Banque. Il a noté que la Banque pouvait exploiter de nombreux projets et opportunités et que les principales priorités du gouvernement étaient l’éducation, les soins de santé, la gouvernance et la promotion du contenu local, qui constituaient l’un des principaux objectifs de la stratégie de développement des entreprises autochtones.

Les groupes Loukil et Elsewedy Electric présentent leurs projets en RDC

Les représentants d’Afreximbank étaient accompagnés de Ahmed Elsewedy et Walid Loukil, directeurs généraux d’Elsewedy Electric et du groupe Loukil, deux des champions du commerce intra-africain de la Banque ayant des intérêts commerciaux en RDC, que la Banque soutient. Elsewedy prévoit d’investir 400 millions de dollars dans des projets solaires, des lignes de transport, des compteurs prépayés et de l’eau en RDC, tandis que le groupe Loukil s’efforce de sonder le marché en vue de l’expansion des installations de stockage de produits pétroliers raffinés.

Les deux entreprises ont présenté leurs groupes et les services qu’elles pouvaient fournir. Elsewedy a ensuite signé deux protocoles d’entente, l’un avec la Société nationale d’électricité de la RDC pour une centrale solaire, une sous-station, la fourniture de compteurs électriques prépayés et de lignes de transport d’électricité, et l’autre avec Regideso, la société nationale des eaux.

Le programme Intra-African Trade Champions d’Afreximbank soutient les entreprises ayant une expérience et des opérations éprouvées dans le commerce intra-africain et des chaînes de valeur couvrant plusieurs pays, avec notamment des interventions de financement, d’accès aux marchés et d’assistance technique. La délégation d’Afreximbank comprenait également René Awambeng, directeur et responsable des relations avec la clientèle ; Ekene Uzor, assistant spécial du président sur le secteur bancaire et la stratégie; Alain-Thierry Mbongue, directeur régional des opérations, Afrique francophone occidentale et centrale; Ayman El-Zoghby, de l’Initiative commerciale intra-africaine; Adaeze Anyaoku du Département de la communication et des événements; et Yikilah Ndahne du Bureau du Président.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here