Engrais: l’OCP remporte le bras de fer contre les lobbys des importateurs kenyans

0
Longtemps chasse gardée des importateurs internationaux d’engrais DAP, le Kenya est en quelque sorte l’Afrique en miniature. L’arrivée du géant marocain OCP a provoqué une levée de boucliers qui a abouti à une plainte, le 22 janvier, contre le groupe marocain pour « escroquerie » et « vente d’engrais non conformes ». Quatre employés du groupe (trois marocains et un kenyan) ont fait l’objet de poursuites pénales dans le cadre de cette affaire dite de vente d’engrais contenant du


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis