Le parlement tunisien rejette l’émission de l’eurobond

0
S'il a toujours le soutient du FMI dans ses politiques de restriction budgétaire, Ridha Chalghoum, le ministre tunisien des Finances, devra batailler dur pour convaincre les élus du peuple.
Le parlement tunisien a annoncé jeudi qu’il rejetait le projet du gouvernement d’émettre jusqu’à 800 millions de dollars d’obligations cette année. Seul pays africain à soumettre une telle décision d’endettement à l’aval du parlement, la Tunisie cherchait par là à couvrir un déficit budgétaire abyssal. Le Comité parlementaire des finances a auditionné le ministre des Finances, Ridha Chalghoum, puis s’est prononcé contre l’émission. En dépit de cet avis contraire, le ministre tunisien n’écarte pas l’éventualité


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis