Pétrole : le rendement du fonds souverain norvégien fait deux fois le PIB de la Côte d’Ivoire

0
Yngve Slyngstad, CEO du fonds souverain norvégien, vient de réaliser un trimestre "unique", avec le troisième plus haut rendement trimestriel jamais atteint et le plus haut record jamais enregistré . Audacieux, l'inspiré CEO a ordonné au fonds d’acheter 30 000 milliards de dollars d’actions jusqu’à la limite de 70%. Le retour sur investissement est colossal. Un exemple à suivre pour les fonds souverains africains qui doivent avant tout clarifier leurs missions, à savoir fructifier les revenus issus du pétrole dans le vaste monde ou réinvestir lesdits revenus dans des projets nationaux structurants.
La malédiction du pétrole n’est pas une fatalité. La Norvège le démontre une fois encore avec son fonds souverain, le plus grand du monde, qui a dégagé au premier trimestre 2019 un rendement record en valeur absolue, de 738 milliards de couronnes (75,4 milliards d’euros), soit plus de deux fois le PIB d’un pays comme la Côte d’Ivoire. Ce retour de bonne fortune s’explique par une stratégie d’investissement qui mise sur les géants de la


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis