Les 18 cabinets d’avocats d’affaires les plus actifs en Afrique

0

En l’absence de données centralisées sur les volumes traités, ce classement paru en octobre 2018 dans le numéro 54 de Financial Afrik est le résultat d’un sondage réalisé auprès de 100 avocats indépendants et de juristes basés en Afrique, en Europe et aux USA. A la question simple et directe de savoir quels sont les cabinets les plus actifs sur le continent, voici les réponses et la présentation des cabinets sans ordre.

Bien évidemment, les cabinets purement  africains ont un volume encore marginal et sont, en règle générale, boudés par les multinationales et les clients internationaux.  Faudrait-il instituer un local content en leur faveur dans les affaires de contentieux et d’arbitrage impliquant les États des nationalités de ces cabinets ?

Parmi les principaux enseignements tirés de classement, il y a cette évidence : Paris est le hub juridique de l’Afrique francophone. A l’instar de Linklater, les grands cabinets internationaux choisissent cette ville -Monde bien desservie et bien connectée pour couvrir le Maghreb, l’Afrique de l’Ouest et du Centre. L’Afrique anglophone présente une situation moins condensée avec des hubs répartis entre Londres et New York mais aussi Johannesburg.

Autre réalité mise en évidence par ce classement, c’est la tendance au rachat des cabinets indépendants par les grandes firmes anglo-saxonnes. Les cabinets indépendants comme Jeantet à Paris se rangent les uns après les autres sous les bannières des mastodontes américains et britanniques.

Sur le continent africain, les incursions de firmes internationales sont encore rares. Casablanca tend à émerger avec de prestigieuses étiquettes comme Allen & Overy. Abidjan a fêté depuis 2014 l’implantation de la première firme  véritablement internationale avec Orrick.

Le cabinet d’avocats américain Orrick (ex-Orrick, Herrington & Sutcliffe), dont la branche africaine est très active dans le domaine “oil and gas” veut consolider sa présence en Côte d’Ivoire.

Dans l’ensemble, le marché africain se standardise. Les  spécialités les plus concernées par ce classement portent sur le droit des affaires et M&A, la fiscalité, le contentieux, l’arbitrage international, la concurrence et la restructuration.


Cabinet Jeantet, Paris

Référence : Maître Thierry Lauriol

La force de frappe du cabinet repose sur Me Thierry Lauriol, qui compte 30 ans d’expérience sur la France et  l’Afrique dans des domaines variés.

Quasi centenaire, ce cabinet créé en 1924 est l’un des derniers  cabinets d’avocats d’affaires français indépendants disposant d’une activité importante en Afrique doublée d’une expertise prouvée dans le droit OHADA. Ses domaines de compétences vont de la médiation, arbitrage et contentieux au conseil dans la fusion &acquisition, le corporate et le haut de bilan. Le cabinet compte un réseau de 150 avocats et 130 bureaux dans le monde dont Casablanca, bureau qui traite les dossiers Afrique. La force de frappe du cabinet repose sur Me Thierry Lauriol, qui compte 30 ans d’expérience sur la France et  l’Afrique dans des domaines variés.


Herbert Smith Freehills, Johannesburg

Référence : Olivier Binyingo

Au cours de l’été 2018, le bureau de Johannesburg s’est renforcé avec l’arrivée d’Olivier Binyingo, directeur spécialiste du marché africain.

Au cours des 30 dernières années, Herbert Smith Freehills a acquis une position de premier plan sur le continent avec la plus grande équipe d’avocats de common law et de droits romano-germaniques dédiée à l’Afrique. Celle-ci assiste des clients dans 50 dans 54 pays du continent. Systématiquement positionné dans les premières places des classements des annuaires Chambers et Legal 500, le cabinet dispose de bon nombre d’avocats nommés dans le classement Projects and Energy Africa de l’annuaire Chambers Global. Ceux-ci conseillent des clients dans de nombreux secteurs notamment l’énergie, les mines, les télécommunications, les médias & technologies, les banques, la grande consommation et les fonds d’investissement. Depuis l’été 2018, le bureau de Johannesburg s’est renforcé avec l’arrivée d’Olivier Binyingo, directeur spécialiste du marché africain, qui collabore notamment avec Bertrand Montembault, associé et spécialiste de l’Afrique francophone, et Rudolph du Plessis, qui dirige le département M&A du bureau de Johannesbourg.


Allen & Overy, Paris, Casablanca

Référence : Hicham Naciri

Allen & Overy connaît une dynamique forte à travers son bureau Casablanca dirigé par Hicham Naciri (Naciri & Associés).

Allen & Overy est une structure internationale d’avocats d’affaires de 5400 personnes, dont 550 associés, répartis dans 44 bureaux à travers le monde. Très actif dans le conseil en capital investissement, Allen & Overy connaît une dynamique forte à travers son bureau Casablanca dirigé par Hicham Naciri (Naciri & Associés) qui a conseillé Saham lors de son rachat par Sanla, dans ce qui constitue le plus grand deal du secteur de l’assurance africaine au titre de l’année 2018. L’équipe d’Allen & Overy est pilotée à Paris par Alexandre Ancel (Associé, Fusions & Acquisitions) assisté de Ralph Salameh (Collaborateur senior, Fusions & Acquisitions) et Samuel Boccara (Collaborateur, Fusions & Acquisitions) sur les aspects corporate.


Eversheds, Paris, Londres

Référence : Boris Martor

Boris Martor qui dirige le bureau Afrique d’Eversheds depuis dix ans.

Né de plusieurs fusions et rapprochements, Eversheds Sutherland regroupe sous son enseigne 4.500 personnes dont 700 associés et plus de 2.400 avocats intervenant notamment dans le transport, la distribution et l’industrie. Avec au total 66 bureaux dans 32 juridictions, Eversheds Sutherland est présent dans les principales villes d’Europe, d’Asie, d’Amérique, d’Afrique et du Moyen-Orient.

Le bureau parisien d’Eversheds Sutherland a été créé en 1984. Il compte plus de 130 personnes dont 19 associés et au total plus de 90 professionnels du droit. L’Afrique  est couverte à partir de ce bureau sous la direction de Boris Martor qui fait depuis peu équipe avec John Kemkers, associé, en qualité de Co-Directeur du Groupe Afrique. John (à Londres) et Boris (à Paris) assument  la direction conjointe du Groupe Afrique et se concentrent sur le développement de l’activité, tant contentieuse que non-contentieuse, principalement dans les secteurs de l’énergie et des infrastructures. Evershed compte aussi une présence en Afrique à travers des bureaux à Cap Town, Port Louis et Tunis.


Norton Rose, Paris et Casablanca

Référence : Anne Lapierre

Pour la cinquième fois, Anne Lapierre est élue avocate de l’année en France par Best Lawyers.

Vénérable maison britannique fondée en 1794 et regroupant 3 800 avocats à travers le monde, Norton Rose était jusque-là présent en Afrique à travers ses bureaux en Afrique du Sud et au Maroc. Le Kenya vient de s’y ajouter suite à la signature avec le cabinet local Walker Kontos en septembre dernier. Norton Rose couvre une quarantaine de pays du continent. L’arrivée récente de Christophe Asselineau, ancien associé de l’américain Sherman and Sterling, devrait relever la force de frappe du cabinet dans le secteur stratégique des mines. Avec Anne Lapierre, associée responsable du département énergie de Norton Rose Fulbright à Paris et co-responsable du bureau de Casablanca et membre du comité exécutif, Norton Rose affiche des ambitions fortes pour l’Afrique. L’avocate a été désignée “Best Lawyers of the year 2019” par le guide juridique américain Best Lawyers dans la catégorie Financement et Développement de Projets sur le marché français. C’est la cinquième fois qu’Anne Lapierre est élue avocate de l’année en France par Best Lawyers.


Clifford Chance,  Paris

Référence : Mustapha Murahib

Mustapha Mourahib, expert en banque et finance, spécialisé dans les acquisitions et investissements associé et Co-Responsable de la Pratique Afrique.

Clifford Chance LLP est le produit de la fusion en 1987 de deux vieux cabinets britanniques : Clifford Turner (fondé en 1802) et Coward Chance (fondé en 1900). Il s’agit de l’un des plus grands cabinets au monde, leader du “Magic Circle”, classement britannique. Fort d’une expérience de 30 ans sur l’Afrique, le cabinet international d’avocats a récemment accompagné plusieurs grands deals en Afrique impliquant de grands noms comme le fonds américain Carlyle et le britannique CDC. Ce dernier a investi 64 millions d’euros dans la chaîne Onomo Hôtel sur conseil de Clifford Chance en les personnes de Mustapha Mourahib, expert en banque et finance, spécialisé dans les acquisitions et investissements associé et Co-Responsable de la Pratique Afrique, avec l’assistance de Gauthier Verdon et Aolaia Snaïba, collaborateurs depuis Casablanca, dans ONOMO Hotels.


Centurion Law Group

Référence : NJ  Ayuk

NJ Ayuk a créé le cabinet Centurion Law Group en 2009.

Centurion Law Group est le principal cabinet d’avocats panafricain en droit des sociétés. Son siège se trouve à Johannesburg et ses bureaux en Guinée équatoriale, au Ghana, au Sud-Soudan, au Cameroun, au Congo, à Maurice et à Dubaï. Depuis sa création en 2009 par NJ Ayuk, le cabinet a continué à développer ses services et son expertise dans le secteur pétrolier et gazier pour englober le droit des sociétés, les banques et la finance, le travail et l’emploi, la fiscalité et les douanes, la conformité aux réglementations locales, l’arbitrage commercial et les litiges commerciaux. Centurion est l’un des rares cabinets africains présents dans le domaine stratégique du pétrole. Centurion Law Group a notamment conseillé la Guinée Equatoriale dans son adhésion à l’OPEP. Ce qui a valu entre autres à la directrice de la branche «Énergie», Adaku Ufere, d’être désignée avocat de l’année 2017 par The African Legal Awards.


Linklater, Paris

Référence : Arnaud de la Cotardière

Arnaud de La Cotardière, avocat associé au sein du département contentieux & arbitrage international du cabinet Linklaters depuis 1998.

Créé en 1938,  Linklaters est un cabinet d’avocats d’affaires international membre du « Magic Circle », qui regroupe les 5 plus importants cabinets d’avocats britanniques. Son siège est basé à Londres dans le quartier de la City. Au niveau mondial, Linklaters regroupe environ 2200 avocats qualifiés dont 450 associés. En 2012, le Global Elite Brand Index positionnait Linklaters à la troisième place mondiale en termes de force d’image de marque parmi les cabinets. Le cabinet a récemment renforcé son dispositif Afrique à travers une alliance stratégique avec la firme sud-africaine Webber Wentzel. Un tiers des dossiers traités par le bureau de Paris sont en rapport avec l’Afrique. Le bureau de Lisbonne est encore plus africain avec 50% des  dossiers liés au continent. Arnaud de La Cotardière, avocat associé au sein du département contentieux & arbitrage international du cabinet Linklaters depuis 1998 puis récemment  National Managing Partner (NMP), est en charge de  la stratégie du cabinet, composé à Paris de plus de 300 personnes dont 170 avocats et 30 associés.


Orrick, Paris, Abidjan

Référence : Pascal Agboyibor

Vedette incontestée au moment de la publication de ce rapport en octobre 2018, Pascal Agboyibor a quitté Orrick en mars 2019 à la surprise générale. Il est remplacé par Yves Lepage.

Fondé à San Francisco en 1863, Orrick, Herrington & Sutcliffe LLP est un cabinet d’avocats d’affaires international qui compte plus de 1100 collaborateurs à travers le monde, répartis dans 23 bureaux. Orrick Rambaud Martel est le bureau parisien d’Orrick, issu de la fusion, en 2006, des cabinets Rambaud Martel et Orrick. Le cabinet parisien, fort de 80 avocats, s’illustre notamment en contentieux et en M&A. Orrick est la première firme internationale à ouvrir un bureau à Abidjan (Côte d’Ivoire). Les recrutements de Patricia Armand, spécialisée en réglementation télécoms, de  Yacouba Coulibaly, anciennement Senior Manager au département juridique du groupe Afreximbank, participe de cette volonté de faire de la capitale économique ivoirienne un point d’ancrage fort pour les activités d’Orrick. La force de frappe du groupe reposait jusqu’en mars 2019 sur le togolais Pascal Agboyibor, membre du conseil d’administration, qui vient d’annoncer son départ à la surprise générale.


Gide Loyrette Nouel, Paris, Le Caire.

Référence :Baudouin de Moucheron

Senior Partner du cabinet Gide de 2012 à 2017, Baudouin de Moucheron dirige le bureau du Caire de Gide

Créé en 1920, le cabinet compte 800 avocats et juristes dont une centaine d’associés de 40 nationalités différentes. Gide Loyrette Nouel est membre du réseau international Lex Mundi, qui regroupe plus de 160 cabinets d’avocats indépendants. Le  cabinet est dirigé par Baudouin de Moucheron (Senior Partner) et Stéphane Puel (Managing Partner). En Afrique, Gide Loyrette Nouel est en partenariat avec notamment Global Lawyers North Africa.  Gide qui dispose de bureaux à Alger, Casablanca, Le Caire et Tunis a une expérience de plus de 40 ans sur le continent. Le cabinet a conseillé notamment le Groupe Palmeraie Développement (Maroc) dans le cadre de ses projets immobiliers et d’hôtellerie en Côte d’Ivoire et au Gabon. Il s’agit de l’une des premières opérations immobilières en Afrique sub-saharienne impliquant des acteurs marocains.


Bird & Bird, Paris

Référence: Jean-Jacques Essombè Moussio

Jean-Jacques Essombè Moussio, responsable pour le département banque et finance et en charge du desk Afrique.

Fondé en 1846, Bird & Bird est un cabinet d’avocats international avec 25 bureaux répartis en Europe, Asie et Moyen-Orient. Avec plus de 1000 professionnels, l’équipe du cabinet couvre 18 domaines du droit, dans plus de 16 secteurs d’activités. Le cabinet a accueilli récemment un nouvel associé en la personne de Jean-Jacques Essombè Moussio, responsable pour le département banque et finance et en charge du desk Afrique. Ce camerounais, spécialiste du droit de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (Ohada), est un ancien de Gide Loyrette Nouel, de  la Banque africaine de développement, de CDC et, entre autres, de Linklater et d’Orrick.


Clyde & Co, Paris

Référence : Éric Diamantis et Jamal Taleb

Le tandem Eric Diamantis -Jamal Taleb.

Fondé par l’avocat écossais Richard Arthur Clyde dans les années 30, Clyde est très actif en Afrique. A travers son bureau de Paris et par le biais du tandem Eric Diamantis -Jamal Taleb, ainsi que de Pierre Ferroud, spécialiste en M&A et private equity, Julien Barba, spécialiste regulatory et contrats de projets dans les secteurs de l’énergie renouvelable,  le cabinet a agrandi son portefeuille comprenant notamment le contentieux, le conseil en investissement,  les secteurs miniers et pétroliers et, bien entendu, le maritime et l’assurance. 


Baker McKenzie, Chicago, Casablanca

Référence : Kamal Nasrollah

En charge du bureau Maroc, Kamal Nasrollah, a eu à intervenir dans de grands dossiers.

fondé en 1949 à Chicago par Russell Baker et John McKenzie, Baker McKenzie est un cabinet d’avocats d’affaires international présent dans 77 bureaux répartis dans 47 pays à travers le monde. L’Afrique francophone et le Maghreb sont couverts notamment à travers le bureau de Casablanca, 71ème bureau du réseau et 3ème implantation pour Baker & McKenzie sur le continent africain. En charge du bureau Maroc, Kamal Nasrollah, a eu à intervenir dans de grands dossiers comme la défense des intérêts des institutionnels dans la faillite de la Samir (en cours) . Lauréat du Collège Royal de Rabat, aux côtés du Prince Moulay Rachid (frère cadet du Roi Mohammed VI) cet ancien d’august & Debbouzy est inscrit aux barreaux de Paris, New York et Casablanca.


Anjarwalla & Khanna (A&K), Nairobi

Référence : Karim Anjrwalla

Figure de proue du cabinet, Karim Anjrwalla est intervenu dans plusieurs deals pour le fonds Helios Investment Partners, notamment lors de l’acquisition de 70% du capital social de Telkom Kenya auprès de France Télécom.

Chef de file d’Africa Legal Network, Anjarwalla & Khanna est  la  plus grande firme en Afrique de l’Est (90 avocats), revendiquant le statut de premier réseau d’avocats en Afrique. En dehors du Kenya (Nairobi et Mombasa), A&K compte des bureaux en Tanzanie et à Dubaï . Figure de proue du cabinet, Karim Anjrwalla est intervenu dans plusieurs deals pour le fonds Helios Investment Partners, notamment lors de l’acquisition de 70% du capital social de Telkom Kenya auprès de France Télécom. Karim a également représenté les acquéreurs dans de récentes opérations de consolidation bancaire au Kenya. Cas de l’acquisition de Habib Bank par Diamond Trust Bank ou de la vente de Fidelity Bank à une structure mauricienne. A&K a aussi représenté les actionnaires d’Equator Bottlers lors de la vente de la totalité du capital souscrit à Coca-Cola Sabco East Africa. Karim intervient régulièrement dans le cadre d’importantes transactions transfrontalières, notamment l’acquisition de KK Security par Garda World dans huit pays africains. Les premiers clients de Karim sont Helios Investment Partners, Equity Bank, Equator Bottlers, SBM Holdings, Diamond Trust Bank, Giro Bank, Schneider Electric Industries et Hemingways Hotels, entre autres.


Emery Mukendi Wafwana & Associés, USA

Référence: Emery Mukendi Wafwana

Au début de 2010, après avoir obtenu son agrément en tant que consultant juridique dans l’État de New York, Emery MUKENDI WAFWANA a ouvert un nouveau bureau à New York sous le nom Emery Mukendi Wafwana & Associates, donnant conseil et assistance aux clients souhaitant investir ou financer des projets en Afrique.

A la fin de 1995, à l’initiative de Me Emery MUKENDI WAWFANA, avocat au barreau de Kinshasa, le cabinet d’avocats Emery Mukendi Wafwana & Associés a été créé à Kinshasa, en RDC. Au fil du temps, la société a constitué une équipe de chercheurs sous le nom de JURICONGO. Au début de 2010, après avoir obtenu son agrément en tant que consultant juridique dans l’État de New York, Emery MUKENDI WAFWANA a ouvert un nouveau bureau à New York sous le nom Emery Mukendi Wafwana & Associates, donnant conseil et assistance aux clients souhaitant investir ou financer des projets en Afrique. Le bureau de New York les accompagne également dans la mise en œuvre de leurs projets. Au cours de la même année (2010), les partenaires Emery Mukendi Wafwana & Associés ont ouvert un autre bureau, Cabemery & Partners (Pty) Ltd, à Johannesburg, en Afrique du Sud. Cabemery & Partners (Pty) Ltd, société de conseil spécialisée dans le droit des affaires étrangères, fournit des conseils et une assistance juridiques aux investisseurs sud-africains et étrangers souhaitant financer, participer ou investir dans des projets sur le reste du continent, en particulier dans les pays d’Afrique francophone.


Geni & Kébé, Dakar

Référence : Mouhamed Kébé

Associé du Cabinet GENI & KEBE, Mouhamed Kébé est Avocat inscrit aux barreaux de Dakar et de Londres.

 Geni & Kebe est le plus vieux cabinet D’avocat du Sénégal. Fondée en 1912, le cabinet  a été élargi en 1923 par Maître Pierre Victor GENI, premier Bâtonnier de l’Ordre des Avocats du Sénégal en 1960. De sa création à ce jour, le Cabinet a élargi ses secteurs d’activités et a mis en place un important réseau de partenariat avec des Cabinets reconnus en Afrique, en Europe Occidentale, en Amérique du Nord ainsi qu’en Asie.. Le groupe travaille avec un réseau de cabinets associés dans 15 pays..


Cabinet Baubigeat, Paris

Référence: Julien Baubigeat

En début 2018, Baubigeat a conseillé Cofina, spécialiste de la mésofinance en Afrique de l’Ouest, dans son deal avec le fonds d’investissement Mediterranean Capital.

Anciennement associé du cabinet d’avocats d’affaires français UGGC, Julien Baubigeat a créé le Cabinet Baubigeat en novembre 2011 avec une spécialisation sur les zones Europe et Afrique. En début 2018, Baubigeat a conseillé Cofina, spécialiste de la mésofinance en Afrique de l’Ouest, dans son deal avec le fonds d’investissement Mediterranean Capital (environ 36 millions de dollars). Basé à Paris et fort d’un réseau de correspondants dans les principales capitales de l’Afrique de l’Ouest, le Cabinet Baubigeat propose une offre d’accompagnement élargie (opérations de cessions/ acquisitions, de joint-ventures et de financement notamment) aux sociétés françaises et internationales et autres fonds d’investissement, banques d’affaires et entrepreneurs, en Europe et en Afrique, dans divers secteurs tels que les télécoms, la chimie, les médias, l’énergie, l’immobilier et l’agro-alimentaire.


Société Civile Professionnelle (SCP)  d’avocats FALL & Associés , Dakar

Référence : Àboubacar Fall 

Me Aboubacar FALL siège depuis janvier 2019 au Conseil d’administration de International Lawyers for Africa (ILFA)

La SCP FALL & Associés est un Cabinet d’avocats inscrits au Barreau du Sénégal. Il est composé de trois associés, Mes Aboubacar  FALL, Codou SOW-Seck et Papa Massal SOW. Le Cabinet comprend également un Conseiller Spécial, Ahmed Tidiane BA ainsi que sept (7) conseillers juridiques (Of Counsel) très expérimentés et spécialisés dans un ou plusieurs domaines du droit des affaires internes et internationales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here