Meyliet Koné: “ceux qui parlent du Franc CFA n’en connaissent pas les mécanismes”

10

La stabilité des prix est importante surtout dans des pays comme les nôtres où les revenus ne sont pas très importants. (…). Il ne faut pas que les prix augmentent tous les jours”, déclare Tiémoko Meyliet Koné, gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). “Le Franc CFA est la monnaie des africains”, poursuit l’ancien ministre ivoirien qui estime que la polémique actuelle sur la monnaie commune aux 8 pays de la zone UEMOA n’est pas étayée d'”arguments scientifiquement recevables”.

Le gouverneur de la Banque Centrale révèle qu’au total la BCEAO dispose de 32 comptes à travers le monde articulés dans 8 devises. “Le seul compte qui pose problème aux détracteurs c’est celui qui se trouve en France”, regrette-t-il, arguments à l’appui. 

A noter que cet entretien rare avec le Gouverneur de la BCEAO a été réalisé il y a un an dans un magazine diffusé sur les antennes de la RTI (Télévision ivoirienne). Un an après, la polémique est plus que d’actualité sous les coups de boutoir de la rue africaine et des économistes comme le togolais Kako Nubukpo, devenu au fil des échanges, la vedette des anti-CFA. .

10 Commentaires

  1. Aucun État du monde ne s’est jamais développé avec une monnaie de soumission , fabriquée par un autre Etat. De tous les 10 pays les plus riches d’Afrique il n y a aucun pays de la zone F CFA. pourtant ce ne sont pas les supports matériels qui garantissent une monnaie qui leur manquent, c’est une question de volonté politique des dirigeants des pays de la zone franc, parce que la France n’a ni or ni diamant ni pétrole ni café ni cacao dans son sol et sous-sol pour se porter garante d’une monnaie africaine.

  2. d’”arguments scientifiquement recevables”
    Notons qu’il est vraiment important d’avoir des arguments scientifiques pour un sujet si sensible voire vital.
    Mais il est regrettable que le seul argument « scientifique » pour justifier l’existence de cette monnaie que donne le premier patron, le gouverneur, à l’instar de bien d’autres leaders de cette zone monétaire est scientifiquement pauvre.
    La fonction d’une monnaie est-elle limitée, fatalement à l’apparence, à la stabilité des prix ? Qu’en est-il de la souveraineté monétaire, des taux d’intérêt, de la convertibilité, de la compétitivité… J’en passe.
    Une démonstration scientifique de l’utilité du franc CFA doit faire un tour complet de la question et non une partie. La science est objective et non subjective, partisane.

  3. Pourquoi ton collègue a-t-il été licencié ?
    Tu lèches la botte des colons. On n’est pas surpris. Le CFA a pour effet une Afrique francophone sans industrie depuis 60ans, une Afrique surexploitée par la puissance coloniale. De Gaulle a appliquer à l’Afrique ce que les nazis ont fait à la France. C’est cruel. Maintenant que la génération consciente dit NON, on dresse des pantains negres comme Ouattara et toi pour couvrir la face. Tu sacrifie l’Afrique pour protéger ton pain d’esclave de palais, gros con!!! Même si le CFA fonctionnait au profit de l’Afrique, ce nom là demeure un nom d’esclavage

    • Baruchu, les insultes ne sauraient constituer les arguments dans un débat sérieux. L’autonomie monétaire, oui, mais … La priorité pour les pays africains de la Zone franc, selon moi, doit être la réalisation d’une véritable révolution politique. L’autonomie monétaire dans ces pays caractérisés par ce que j’appelle le pluralisme tyrannique et monocratique à forte concentration des pouvoirs serait un suicide économique, social et politique.

  4. A ”la génération consciente”. Débattons sans en venir aux mains. Les insultes ne sauraient constituer un argument dans un débat. Faisons attention ! La monnaie oui mais il y a plus urgent. La révolution politique doit préparer les pays africains de la Zone franc au combat pour l’autonomie monétaire. L’autonomie monétaire avec des États actuels où prévaut le pluralisme tyrannique et la concentration outrancière des pouvoirs est certainement un suicide économique, social et politique.

  5. Diantre ! Que les ‘sommités’ de la bceao ne pensent pas se tirer d’affaires par des slogans du genre ‘ceux qui blablabla n’en blablabla pas les mécanismes ‘ ou ‘j’ai été vice-président du FMI’ ou ‘autre blablabla. C’est à croire que c’est vous seuls qui connaissez les mécanismes de fonctionnement de la création et de la gestion monétaire à la bceao. Même le Pr nubukpo qui à été un responsable au niveau de la bceao ne connaît rien de son ancien service. 32 comptes ? Si j’ai 32 chaussetteS et que c’est une seule qui me cause problème, pourquoi voulez que je parle des 31 autres ? Allez , n’ayez pas peur et soyez courageux et dites clairement que le président Idriss Deby Itno ne connaît pas les mécanismes du FCFA, ALORS QU’IL EST L’UN DES PLUS HAUT DIRIGEANTS DU SYSTEME FCFA , CAR BEAC ET BCEAO , C’EST BONNET BLANC BLANC BONNET.

    • C’est bien Salim, mais mieux vire pour vaincre c’est certes mieux que de combattre : travaillons pour l’Instruction qui sert a comprendre les Informations disponible dans l’Ere de la Communication, pour accelerer la Prise de Conscience et la COMPREHANSION diffusé …. seul a ces conditions il y aura moindre place pour la Corruption accompagné par la mauvaise Pol qui resteront etouffés comme un cancer sens alimentation et pensés negatives

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here