Mauritanie : la banque centrale lance un concours de Fintech

0
Abdel Aziz Ould Dahi, gouverneur de la Banque centrale de Mauritanie.

La Banque Centrale de Mauritanie (BCM) a officiellement lancé jeudi 24 janvier, un concours dénommé « FinTech Challenge ». C’était en partenariat avec les acteurs de la finance notamment les banques et les opérateurs économiques, tous déterminés à moderniser le système bancaire du pays.

En effet, l’institution compte faire de la digitalisation des moyens de paiement  et des  Fichtech, des leviers essentiels pour  développer   le secteur  financier. Et du coup, assurer  une plus grande inclusion financière. Son initiative vise aussi à créer une véritable plateforme d’échange  entre  banques, institutions financières, entreprise, opérateurs télécom, et entrepreneurs  afin de bénéficier des avantages de la nouvelle technologie.

Pour cette édition, la première du genre, la BCM va sélectionner 10 projets et/ou startups mauritaniens dans le domaine des Fintech. Ensuite, elle va récompenser les 3 meilleurs projets qui recevront  chacune une enveloppe financière de 2 millions d’ouguiyas MRU, soit un montant  global de 6 millions d’ouguiyas. Les récipiendaires bénéficieront d’une assistance juridique et de formation en management dans leurs domaines de compétences. L’appel à candidatures reste ouvert jusqu’au 21 février  prochain  et  les lauréats seront annoncés le 30 mars 2019, a fait savoir les autorités de la BCM.

Considérée comme l’ensemble des technologies appliquées à la finance, la FinTech devra révolutionner le secteur financier  mauritanien qui est encore à un «stade de balbutiement».



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here